Retour page d'accueil

Fondation Calouste Gulbenkian : Délégation en France

ConférencesArchives






Alexis Nuselovici (Nouss)

Conférence

Exil et migrations aujourd'hui

14 février 2017 à 19h



De par sa nature et son ampleur, l'exil de masse contemporain ne constitue pas un chapitre de plus dans l'histoire des migrations en Europe. Le phénomène, par conséquent, appelle des approches novatrices afin d'en saisir les paramètres et redéfinir une politique de l'hospitalité pour notre temps.

Alexis Nuselovici est Professeur de littérature générale et comparée à l'université d'Aix-Marseille. Il a jusque récemment occupé le poste de Chair of Modern Cultural Studies à l'université de Cardiff (Royaume-Uni) et a enseigné auparavant à l'université de Montréal. Il a été professeur invité au Brésil, en Turquie, en Espagne et en France. Directeur ou membre de plusieurs équipes de recherche internationales, il est titulaire de la chaire « Exil et migration » au Collège d'études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l'homme. Il a publié une dizaine de livres dont Plaidoyer pour un monde métis (2005) et Paul Celan. Les lieux d'un déplacement (2010), La condition de l'exilé. Penser les migrations contemporaines (2015).

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Régis Debray et Michel Crépu

Conférence

Culture et civilisation

8 février 2017 à 19h

    

Régis Debray, écrivain et philosophe, et Michel Crépu, écrivain et Directeur de la Nouvelle Revue Française, s'interrogeront sur la notion de civilisation et celle de culture. Sont-elles équivalentes ? En quoi sont-elles distinctes ? Une civilisation sans culture est-elle possible ? Ils se pencheront sur l'histoire du XXè siècle, marquée par la montée en puissance des Etats-Unis face à l'Europe - un phénomène venu déséquilibrer le rapport de force mondial et les repères culturels qui avaient prévalu jusqu'alors.
 
Cycle « Carte blanche » proposé par l'Institut Aspen France

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Fernando Curopos

Conférence

L'Emergence de l'homosexualité dans la littérature portugaise (1875-1915) et Queer(s) périphérique(s) : représentation de l'homosexualité au Portugal (1974-2014). Paris, L'Harmattan, 2016

2 février 2017 de 18h30 à 20h / présentation de livres

Présentation par Maria Araújo da Silva (université Paris Sorbonne)

En partenariat avec l'université Paris Sorbonne, CRIMIC - Centre de recherche sur les mondes ibériques et ibéro-américains contemporains

Lancement du n°272 (2016) de la Revue d'Histoire du Théâtre

Conférence

"Scènes portugaises XXe-XXIe siècle: des contemporanéités en résonance avec le passé"

1er février de 18h30 à 20h / rencontre
 
Présentation par Maria João Brilhante (université de Lisbonne), Graça Dos Santos (université Paris Ouest Nanterre La Défense) et Léonor Delaunay (secrétaire de rédaction de la Revue d'Histoire du Théâtre)

Cycle «La langue portugaise en cultures», organisé en partenariat avec l'université de Paris Ouest Nanterre La Défense, CRILUS - le centre de recherches interdisciplinaires sur le monde lusophone

D'un Sertão à l'Autre : Guimarães Rosa 50 ans après

Conférence

Commémoration des 50 ans de la disparition de João Guimarães Rosa (1908-1967)

31 janvier 2017 de 9h30 à 16h30
Journée internationale d'études

Organisation : Brigitte Thiérion (Sorbonne Nouvelle - Paris 3 / CREPAL), Camila Moreira Cesar (Sorbonne Nouvelle - Paris 3 / CIM et UFRGS / NUCOP / APEB-Fr), Elis Aquino (École des Hautes Études en Sciences Sociales / APEB-Fr).

Comité scientifique : Brigitte Thiérion, Elis Aquino, Ilda Mendes dos Santos, Jacqueline Penjon

Programme complet

Dá Voz à Letra

Conférence


28 janvier 2017 à 15h30



Finale du concours en langue portugaise Dá Voz à Letra avec la représentation et l'élection des trois meilleurs lecteurs ou lectrices par un jury de spécialistes.

Proposé par le programme Gulbenkian Lingua et Cultura Portuguesa et la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian, en partenariat avec l'Association pour le Développement des Études Portugaises, Brésiliennes, d'Afrique et d'Asie Lusophone (ADEPBA), l'Association des Diplômés Portugais en France (Agrafr), Camões, I.P., la Maison du Portugal-André de Gouveia, l'Association Culturelle pour les Études Portugaises (ACEP)

Valério Romão

Conférence


26 janvier 2017 de 18h30 à 20h / rencontre

À l'occasion de la parution du roman Autisme, finaliste au prix Femina étranger, Valério Romão dialogue et se confronte à João Paulo Cotrim (Abysmo) et Anne Lima (Chandeigne)

En partenariat avec Abysmo et Chandeigne

Les partenaires extérieurs de l'Afrique : Europe, Japon, Chine et Inde ?

Conférence


23 janvier 2017 de 18h30 à 20h
Conférence en anglais


L'European Council on Foreign Relations propose de croiser les regards des engagements européen, chinois, indien et japonais en Afrique. La conférence reviendra sur les défis auxquels les pays africains doivent faire face en matière de développement et sécurité et analyseront dans quelle mesure ces engagements sont complémentaires ou au contraire propices à la compétition; et s'ils bénéficient aux pays africains.

Katsumi Hirano est Vice-Président du JETRO et expert en développement économique, en Afrique notamment. François Godement est le Directeur du Programme Asie de l'ECFR. Manuel Lafont-Rapnouil est directeur du bureau de Paris de l'ECFR, il a notamment contribué à la publication mentionnée ci dessus. Angela Stanzel est chercheuse à l'ECFR, et se spécialise sur l'Asie du Sud. Un expert des questions de développement devrait se joindre au panel.

En partenariat avec l'European Council on Foreign Relations

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Les menaces

Conférence

Ouverture d'un champ de recherche transdisciplinaire

Les 12 et 13 janvier 2017 de 9h à 18h30
Colloque organisé par la Fondation Maison des sciences de l'homme

Les travaux portant sur les risques dans différents domaines (santé, environnement, politique, etc.) sont maintenant légion permettant de discuter leur impact au plan individuel et collectif ainsi que les procédures de précaution et de prévention dont la préconisation est parfois mise en cause en raison des effets qu'elles peuvent avoir sur les individus et les populations ainsi que sur les instances de pouvoir et d'information.

S'agissant des menaces, les travaux sont beaucoup moins nombreux, alors que le mot fait de plus en plus irruption dans l'espace social et médiatique, et qu'il renvoie à des phénomènes mettant en jeu des vulnérabilités sociales et un cumul d'évènements inquiétants susceptibles de provoquer un sentiment de sidération. Il constitue désormais une catégorie, différente de celle de risque, où la part de l'anxiété et de l'imaginaire favorise les projections apocalyptiques et les surenchères, contribuant de la sorte en creux à des réflexions sur l'histoire.

Le propos de ce colloque est d'approfondir cette catégorie devenue d'usage courant, mais dont les dimensions tout à la fois psychologiques, sociales, religieuses et politiques, appellent nécessairement une approche transdisciplinaire.

Il s'agira également de mettre en regard les différentes sources de menaces et les caractéristiques qui en découlent du point de vue de l'élaboration des interprétations et des conduites, des postures adoptées vis-à-vis d'elles (déni, défi, défense) par ceux qui les ressentent ou les expriment.

Dans tous les cas, les menaces mettent en jeu des réponses plus ou moins chargées d'anxiété, affectant les relations entre les acteurs sociaux qui la provoquent, la subissent ou sont désignés comme ayant une part de responsabilité. S'ouvre là un champ de recherche décisif réclamant la coopération entre les différentes sciences humaines et sociales en dialogue avec d'autres disciplines scientifiques et dont ce colloque devrait jeter les bases.

Programme complet du colloque

Colloque ouvert au public, sur inscription à https://goo.gl/TynMQl ou à la Fondation Gulbenkian, à l'ouverture du colloque.

Joaquim Moreno

Conférence

Promenade Paris utopique

10 décembre 2016 à 14h
Conférence - balade
[COMPLET]


Joaquim Moreno guidera une visite de Paris à la découverte de l'architecture et de l'urbanisme utopiques. Joaquim Moreno (Luanda, 1973) est architecte, diplômé de la Faculté d'architecture de l'université de Porto, titulaire d'un Master de la Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Barcelona et d'un doctorat de l'université de Princeton. Il enseigne au Département d'Architecture de l'Université Autonome de Lisbonne et à la Graduate School of Architecture, Planning and Preservation de l'université de Columbia, New-York. Il a été le commissaire, avec José Gil, du pavillon portugais à la Biennale d'architecture de Venise en 2008, et, plus récemment, de l'exposition « Carlo Scarpa - Túmulo Brion - Guido Guidi », au Garagem Sul du Centre Culturel de Belém. Il a édité, avec Paula Pinto et Pedro Bandeira, la revue InSi(s)tu, a été le rédacteur du Jornal Arquitectos et collabore régulièrement à des publications nationales et internationales.

Inscription obligatoire par mail auprès de Clémence Bossard : c.bossard@gulbenkian-paris.org

Alain Touraine

Conférence

L'utopie

9 décembre 2016 à 19h



Alain Touraine est sociologue, diplômé de l'Ecole normale supérieure, agrégé d'histoire et docteur ès lettres. Après avoir créé en 1958 le Laboratoire de Sociologie Industrielle, devenu en 1970 le Centre d'Etudes des Mouvements Sociaux de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, Alain Touraine fonde, en 1981, et dirige jusqu'en 1993, le Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologiques de l'EHESS à Paris, dont il est toujours membre. Depuis 1960, il est directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et a enseigné, de 1966 à 1969, à la Faculté des Lettres de l'Université de Paris X-Nanterre. Toute son oeuvre constitue une sociologie de l'action, dont la figure centrale est le sujet comme principe de déchirement et de reconstruction de l'expérience moderne. Il a publié, notamment, Sociologie de l'action (Seuil, 1965), Critique de la modernité (Fayard, 1992), et plus récemment Penser autrement (Fayard, 2007), La fin des sociétés (Seuil, 2013) et Nous, sujets humains (Seuil, 2015).

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Mathieu Copeland

Conférence

EX-position
La réalité immatérielle d'une pensée re-matérialisée

8 décembre 2016 à 19h

Mathieu Copeland (né en 1977, vit à Londres) cultive une pratique curatoriale cherchant à subvertir le rôle traditionnel des expositions et à en renouveler nos perceptions. Il a notamment été co-commissaire de l'exposition « Vides, une rétrospective » au Centre Pompidou à Paris et à la Kunsthalle de Berne, et a organisé de nombreuses expositions dont « Soundtrack for an Exhibition », « Alan Vega » et « Gustav Metzger » au Musée d'art contemporain de Lyon, « Une Mandala Mentale » au MUAC de Mexico City, ou encore « Une exposition chorégraphiée » à la Kunst Halle de Saint-Gall et à la Ferme du Buisson à Noisiel. Il a initié les séries « Reprises », d' « Expositions Parlées », et les « Expositions à être lues », toutes présentées en 2013 au MoMA, New York. Il a été récemment commissaire invité du Musée du Jeu de Paume, Paris (2013-2014), et, avec Philippe Decrauzat, commissaire invité du Plateau - FRAC Ile-de-France Paris (2014-2015). Il a publié l'anthologie manifeste et succès critique « Chorégraphier l'exposition » (Les Presses du Réel, 2013), et réalisé « L'exposition d'un film », une exposition comme long-métrage pour cinéma. Ces prochains ouvrages incluent « Gustav Metzger, écrits 1953-2016 » (Les Presses du Réel - septembre 2016), et « L'Anti-Musée » (Walter Konig Editions - Novembre 2016).

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Racismes et Post-Racial / Race After the Post-Racial

Conférence


7 décembre 2016 à 19h

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Rencontre organisée par le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

Françoise Vergès et David Theo Golberg discuteront avec Michel Wieviorka, Achille Mbembe, Angela Davis (skype) et tous les participants du workshop « Race after the Post-Racial »

Loin d'avoir disparu, la racialisation du discours social et politique nous confronte à des développements inquiétants et fait surgir des nouvelles questions.
La hausse de popularité d'hommes et de femmes politiques liés à des mouvements xénophobes, la défense par les médias et les dirigeants d'une parole « décomplexée » vis-à-vis des expressions culturelles ou religieuses considérées comme « inassimilables », les nouvelles formes d'ethno-nationalisme, l'instrumentalisation du vocabulaire anti-raciste afin de justifier la politique de l'exclusion : ce sont autant de phénomènes qui nous obligent à nous pencher à nouveau sur la question du racisme, sur les nouveaux visages que celui-ci peut prendre dans le contexte socio-politique actuel.
Cette table-ronde, qui clôt un workshop de deux jours qui s'est déroulé au Collège d'études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l'homme, réunit des intellectuels et des activistes afin de partager une réflexion qui puisse devenir aussi prise de conscience et action.

Marc Fleurbaey

Conférence

L'utopie ou la mort : liberté, égalité, durabilité

6 décembre 2016 à 19h


Marc Fleurbaey est Robert E. Kuenne Professeur à l'université de Princeton (USA). Ses recherches en économie et en philosophie ont été consacrées à l'économie normative, la justice distributive et l'évaluation des politiques publiques. Les principaux domaines d'application sont la mesure de la protection sociale, les politiques climatiques, les priorités en santé, et la fiscalité optimale. Il a été professeur d'économie et chercheur au CNRS en France. Il est le rédacteur en chef de Social Choice and Welfare et ancien rédacteur en chef de Economics and Philosophy. Il est coordinateur de chapitre pour le cinquième rapport d'évaluation (2014) du Groupe d'experts intergouvernemental sur le changement climatique. Il a été membre de la Commission Stiglitz-Sen-Fitoussi sur la mesure de la performance économique et du progrès social. Il a publié Fairness, Responsibility, and Welfare (Oxford 2008) et A Theory of Fairness and Social Welfare (Cambridge 2011, avec F. Maniquet), Beyond GDP (Oxford 2013, avec D. Blanchet) et Oxford Handbook of Well-Being and Public Policy (2016, avec M. Adler), ainsi que de nombreux articles en économie du bien-être, en économie publique et en philosophie politique. Il est titulaire de la chaire "Economie du bien-être et de la justice sociale" au Collège d'études mondiales et l'un des animateurs du Panel International sur le Progrès Social (ipsp.org).

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Cédric Villani

Conférence

L'art vivant de la mathématique

2 décembre 2016 à 19h



Cédric Villani est mathématicien. En 1998, il soutient une thèse sur la théorie mathématique de l'équation de Boltzmann, sous la direction de Pierre-Louis Lions (Paris). Enseignant-chercheur à l'École Normale Supérieure de Lyon de 2000 à 2010, et maintenant à l'université de Lyon, il a également occupé des postes de professeur invité à Atlanta, Berkeley et Princeton. Depuis 2009, Cédric Villani est directeur de l'Institut Henri Poincaré à Paris. Son travail lui a valu plusieurs reconnaissances nationales et internationales, dont la médaille Fields, décernée lors de l'édition 2010 du Congrès International des Mathématiciens à Hyderabad (Inde), par la Présidente de l'Inde. Depuis lors, il remplit un rôle de porte-parole et ambassadeur pour la communauté mathématique française auprès des médias et des politiques. Ses principaux thèmes de recherche sont la théorie cinétique (les équations de Boltzmann et Vlasov, et leurs variantes), et le transport optimal et ses applications, un domaine dans lequel il a écrit les deux ouvrages de référence : Topics in Optimal Transportation (2003); Optimal Transport, old and new (2008).

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Tim Ingold

Conférence

On not knowing and paying attention : how to live in a world of uncertainty

30 novembre 2016 à 19h

Conférence en anglais sans traduction simultanée



Tim Ingold préside le Département d'Anthropologie sociale à l'Université d'Aberdeen. Il a effectué des enquêtes sur le terrain parmi les peuples Saami et Finlandais en Laponie, et a écrit sur l'environnement, la technologie et l'organisation sociale dans le Nord circumpolaire, sur les animaux dans la société humaine, sur l'écologie humaine et la théorie de l'évolution. Son travail récent explore la perception de l'environnement et les pratiques de métiers. Ingold s'intéresse à l'interface entre l'anthropologie, l'archéologie, l'art et l'architecture. Ses publications incluent : The Perception of the Environment (2000), Lines (2007, traduit en 2011 Une brève histoire des lignes), Being Alive (2011), Making (2013) et Life of Lines (2015).

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Inquiétudes et incertitudes des utopies dans l'espace lusophone

Conférence


29 novembre de 9h30 à 18h et 30 novembre 2016 de 9h30 à 13h

Colloque international interdisciplinaire organisé par les universités Paris-Sorbonne, Blaise-Bascal - Clermont II, Paris 3 - Sorbonne Nouvelle, Paris Ouest Nanterre La Défense et Paris 8

Projection de films

Conférence


Here is Always Somewhere Else, Rene Daalder
We Have No Art, Baylis Glascock
When Faith Moves Mountains, Francis Alÿs

29 novembre 2016 à 18h30
A la Cité internationale des Arts de Paris, 18 rue de l'Hôtel de Ville, 75004 Paris

Here is Always Somewhere Else, Rene Daalder
Documentaire
États-Unis, Pays-Bas, 2007 / 1h18
Version originale sans sous-titres français


Still du film Here is Always Somewhere Else, Rene Daalder

Film sur la vie et le travail de Bas Jan Ader, qui, en 1975, disparut dans des circonstances mystérieuses en mer, dans ce qui aurait pu être le plus petit bateau à traverser l'Atlantique. Vu à travers les yeux de son compatriote, le réalisateur René Daalder, le film devient une présentation de grande envergure des vidéos d'art contemporain ainsi qu'une saga épique sur les pouvoirs de transformation de l'océan. Avec les artistes Tacita Dean, Rodney Graham, Marcel Broodthaers, Ger van Elk, Charles Ray, Wim T. Schippers, Chris Burden, Fiona Tan, Pipilotti Rist et beaucoup d?autres. (source : www.basjanader.com)


We Have No Art
Baylis Glascock
Documentaire
États-Unis, 1967 / 26 min
Version originale sans sous-titres français


Still du film We Have No Art, Baylis Glascock

Corita Kent, aussi connue sous le nom de Sister Mary Corita, a gagné en célébrité grâce à ses sérigraphies vibrantes réalisées entre les années 1960 et 1970. Elle entre dans l'ordre des Sister of the Immaculate Heart of Marie [Soeurs du Coeur Immaculé de Marie] de Los Angeles en 1936, puis rejoint le Département d'Art du Immaculate Heart College [Collège du Coeur Immaculé] jusqu'en 1968 puis quitte l'Ordre et part à Boston. L'art de Corita reflète sa personnalité, son engagement pour la justice sociale, son espoir pour la paix et son bonheur dans le monde qui nous entoure. (source : www.corita.org)


When Faith Moves Mountains
Francis Alÿs
Documentaire
Pérou, 2002 / 15 min


© Francis Alÿs

Cinq cent volontaires munis de pelles sont rassemblés sur une grande dune de sable dans la périphérie de Lima, Pérou, et, au cours d'une journée, ils la déplacent de plusieurs centimètres. Alÿs développe l'idée de ce film après avoir visité Lima en octobre 2000. Il était alors impossible d'échapper au contexte politique : "C'était pendant les derniers mois de la dictature Fujimori. Lima était en pleine agitation avec des affrontements dans les rues, d'évidentes tensions sociales et un mouvement de résistance qui émergeait. C'était une situation désespérée qui n'appelait qu'à une réponse épique : mettre en scène une allégorie sociale pour répondre aux circonstances semblait plus approprié qu'entrer dans un exercice sculptural. » Dans When Faith Moves Mountains, l'action elle-même, comme documentée dans des photographies et des vidéos, est extraordinairement impressionnante, mais, à la fin, l' « allégorie sociale » prend le dessus sur l'indéniable présence formelle du travail. (source : www.francisalys.com)


La séance sera présentée par Evgenia Giannouri, maître de conférences en théorie et esthétique du cinéma et de l'audiovisuel à l'université de Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Son travail interroge les mutations, croisements, intersections entre l'image fixe et l'image en mouvement ainsi que la relation entre le cinéma et les autres pratiques artistiques (peinture, sculpture, architecture). Ses publications comprennent des chapitres de livres et articles, notamment sur le « tournant documentaire » dans les pratiques contemporaines de l'art visuel et les artistes et réalisateurs tels que Victor Burgin, S. M. Eisenstein, Robert Smithson, Gus van Sant, Zachary Formwalt, Béla Tarr, Clemens Von Wedemeyer. Elle mène, par ailleurs, une activité de critique et de programmation de films en lien avec différents espaces dédiés à l'art contemporain.

Les défis de la gestion de carrière dans un monde global

Conférence


19 novembre 2016 de 10h à 17h30

4e journée lusophone organisée par AGRAFr - Association des diplômés portugais en France

Projection de films

Conférence


Les bâtisseurs, Jean Epstein
O Nosso Homem, Pedro Costa
The City, Ralph Steiner et Willard Van Dyke


17 novembre 2016 à 18h30
A la Cité internationale des Arts de Paris, 18 rue de l'Hôtel de Ville, 75004 Paris


Les bâtisseurs
Jean Epstein
Documentaire
France, 1938 / 48min
Ciné-Archives, fonds audiovisuel du PCF - Mouvement ouvrier et démocratique. Film restauré par le CNC


Still du film Les bâtisseurs, Jean Epstein

De la cathédrale de Chartres à l'Exposition Universelle de 1937, l'histoire du bâtiment présentée par la C.G.T.. Ce documentaire syndical est aussi un hymne à la modernité architecturale mariant lumière et béton, un plaidoyer pour des réalisations répondant aux besoins des collectivités, et une apologie du travail, même du travail le plus dur. (source : Ciné-Archives)



O Nosso Homem
Pedro Costa
Fiction
Portugal, 2010 / 24 min


Still du film O Nosso Homem, Pedro Costa

« J'étais un bon maçon. Je n'ai jamais fait un mur de travers
Mon patron ne s'est jamais plaint de moi.
Un jour, le travail a cessé, je me suis retrouvé sans allocation chômage.
Sans retraite, sans allocations familiales.
J'ai cherché un travail partout et je n'ai pas trouvé.
Je ne rapportais plus d'argent à la maison et Suzete m'a viré. »



The City
Ralph Steiner et Willard Van Dyke
Documentaire
États-Unis, 1939/ 43min
Version originale sans sous-titres français


Still du film The City, Ralph Steiner et Willard Van Dyke

Ce documentaire visionnaire expose les différences entre les conditions de vie dans les petites villes et dans les villes industrialisées. D'abord portrait des Etats-Unis pré-industriels, il s'intéresse ensuite à la ville moderne, chaotique, industrielle et commerciale pour représenter les effets de cet environnement sur la vie de famille et l'éducation des enfants. Il propose finalement un retour à une vie plus simple, à une « nouvelle ville » idéale dans le Maryland, construite en tant que New Deal project pour promouvoir une éducation correcte des enfants ainsi qu'une vie de famille stable. (source : archive.org)


La séance sera présentée par Teresa Castro, maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3. Ancienne chercheuse post-doctorante au musée du Quai Branly et au Max Planck Institute for the History of Science de Berlin, elle a été commissaire associée pour la section film de l'exposition Vues d'en haut (Centre Pompidou Metz, 2013). 

Federico Nicolao

Conférence

8 février, un atelier en mouvement. Ravissements, chimères et merveilles de l'incertitude et de l'improvisation

9 novembre 2016 à 19h



Le philosophe Federico Nicolao revient sur l'expérience vécue lors des premiers voyages du collectif 8 février. Un collectif dont il est membre avec 5 jeunes artistes suisses, Anais Defago, Agnès Ferla, Jessica Russ, Grégoire Bolay et Andrea Hochuli, recemment partis tous ensemble en voyage de Lausanne en Italie, avec une petite camionnette, organisant chaque jour, en déplacement, des expositions de durée et de dimensions variables, selon les contraintes et spécificités des lieus traversés (ateliers d'artistes, musées, fondations, mais aussi plages, routes provinciales, petites gares , champs, vignobles, commerces ou maisons privées) . En attente qu'une édition célèbre cette première tournée, interrogeant aussi bien l'idée d'improvisation que la notion d'incertitude, une première restitution dans le cadre du festival dirigé par Paulo Pires do Vale à Paris permet le partage de quelques pages d'un cahier de voyage et un retour sur l'étrange autonomie et les possibilités de création expérimentées quand les artistes ont pensé de partir à travers l'Europe en tournée avec leurs productions, requestionnant sans cesse en mouvement le contenu de leurs expositions.

Federico Nicolao est écrivain, philosophe et curateur. Pensionnaire de la villa Médicis en littérature (2005 et 2006), il a été directeur de programme au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris (2004) ainsi qu'au Musée Picasso d'Antibes (2005) et a collaboré en tant que commissaire d'exposition, intervenant ou animateur de débats avec de nombreuses institutions internationales: l'ECAL de Lausanne, l'Akademie Schloss Solitude de Stuttgart, le CCA de Kitakyushu au Japon, le Centre International d'Art et du Paysage de Vassivière, le Musée national Marc Chagall de Nice. Il est l'auteur de nombreux essais sur les arts et la littérature (parmi les plus récents : Nicolas de Staël La figure à nu, Hazan Paris 2015. Nicolas de Staël Lumières du grand nord, Gallimard, Paris 2015. Koo Jeong - A Constellation congress, DIA Foundation, New York 2014).

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Exiliance au féminin dans le monde lusophone (XXe-XXIe siècle)

Conférence


8 novembre 2016 de 9h30 à 18h

Colloque organisé par l'université Paris-Sorbonne (CRIMIC), l'université de Porto (FLUP/ILCML), Camões, I.P., la Maison du Portugal - André de Gouveia, la Fundação para a Ciência e Tecnologia

Projection de films

Conférence


La Terre, Alexandre Dovjenko
La Nature de l'homme, Sylvain Ferrari

8 novembre 2016 à 18h30
A la Cité internationale des Arts de Paris, 18 rue de l'Hôtel de Ville, 75004 Paris


La Terre
Alexandre Dovjenko
Fiction
URSS, 1930/ 1h15

La Terre est le cinquième film de Dovjenko, celui qui lui donne son rang de grand cinéaste et le place au même niveau qu'Eisenstein et Poudovkine. L'action se déroule en Ukraine à la fin des années vingt et montre la mise en place de la collectivisation - thème majeur de la formation de l'État stalinien, aussi bien dans le cinéma que dans la littérature. L'intrigue est simple : un fils de paysan, Vassili, s'appuyant sur une cellule villageoise, organise un kolkhoze. Il obtient un tracteur des autorités de la ville et laboure les terres du koulak au même titre que les terres communes. Constatant que la terre de son père avait été travaillée sans son autorisation, Khoma, le fils du koulak, tue Vassili, espérant provoquer la ruine du kolkhoze. Mais la mort de Vassili produit l'effet inverse : tout le village est en émoi et les paysans se rangent du côté de la collectivisation. Tous assistent à l'enterrement de Vassili, cérémonie revendiquée comme laïque dont le pope est écarté. (Source : Iconothèque russe et soviétique de l'EHESS)


La Nature de l'homme
Sylvain Ferrari
Fiction
France, 2012 / 3 x 8 min

Véronika, Eric et Maxime ont des parcours de vie singuliers et pour point commun d'avoir renoué avec le monde agricole. « La Nature de l'homme » nous invite à nous immerger dans leurs histoires et trace, de manière elliptique, une réflexion sur notre lien à la terre et les enjeux y attenant. « Bacchanales » nous fait découvrir la relation entre un vendangeur saisonnier et un viticulteur dans le Beaujolais. « Ferment » raconte le parcours d'Eric Marie qui a décidé de quitter la ville pour s'installer comme paysan boulanger dans le Magnoac. Enfin « Cher animal » dépeint le projet commun de Véronika, Adeline, Sophie et Orphée qui ont mis l'animal au coeur de la ferme.


La séance sera présentée par Paulo Pires do Vale, commissaire du Festival de l'incertitude. Diplômé en philosophie de la Faculté de Sciences Sociales et Humaines de l'université nouvelle de Lisbonne, Paulo Pires do Vale enseigne à l'Université catholique portugaise, à l'Ecole supérieure d'éducateurs - Maria Ulrich et à l'Institut national d'administration. Il a également été le commissaire de nombreuses expositions, parmi lesquelles récemment l'exposition Visitação O arquivo como memório e promessa à l'Eglise et au Musée de São Roque à Lisbonne (2014), l'exposition Pliure à la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian et au Palais des Beaux-Arts de Paris (2015) l'exposition Lourdes Castro à la Fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne (2015).

Camões, Pessoa, Saramago : trois géo-stratégies littéraires

Conférence


3 novembre 2016 de 18h30 à 20h

Conférence par Diogo Sardinha (ancien président du Collège international de philosophie, Paris et Centre de philosophie des sciences de l'université de Lisbonne)
Organisée en partenariat avec le Centre de philosophie des sciences de l'université de Lisbonne)

Projection de film

Conférence


Filme do Desassossego
, de João Botelho

3 novembre 2016 à 18h30
A la Cité internationale des Arts de Paris, 18 rue de l'Hôtel de Ville, 75004 Paris

Fiction
Portugal, 2010 / 1h30
VOSTFR

© Still du Filme do Desassossego, João Botelho


Lisbonne, aujourd'hui. Une chambre de la maison de la Rua dos Douradores. Un homme invente des rêves et établit des théories sur eux. La propre matière des rêves devient physique, palpable, visible. Le propre texte devient matière dans sa sonorité musicale. Et, devant nos yeux, cette musique entendue dans les oreilles, le cerveau et le coeur, se répand dans la rue où il vit, dans la ville qu'il aime plus que tout et dans le monde entier. Film intranquille sur les fragments d'un livre infini et piégé, d'une fulgurance presque démente mais d'une clarté géniale. Le moment solaire de création de Fernando Pessoa.


Contrairement à ce qui avait été précédemment annoncé, João Botelho ne pourra pas être présent.
Le film sera présenté par Pierre Léglise-Costa, historien de l'art et linguiste. Professeur. Commissaire d'expositions d'art et de littérature, dont l"Univers Pessoa" à l'Europalia 91 de Bruxelles. Directeur de la collection "Bibliothèque Portugaise" des éditions Métailié. Traducteur de textes sur l'art, mais aussi de théâtre et de littérature, dont des poésies de Fernando Pessoa (éditions Bourgois et Pléiade). Auteur de nombreux ouvrages sur le Portugal.

Michel Menu

Conférence

Art et Science de la couleur. L'or des oeuvres

2 novembre 2016 à 19h

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici


Michel Menu est ingénieur et chef du département recherche au Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2MRF) depuis 2001. Il est l'auteur de plus de 200 articles scientifiques et de livres, parmi lesquels Grünewald (F.R Martin, M. Menu et S. Ramond), 2012, Hazan Paris et Leonardo da Vinci's technical practice, 2014, Hermann, Paris. Le laboratoire pluridisciplinaire du C2MRF, localisé dans le Palais du Louvre est constitué de plus de 60 personnes (physiciens, chimistes, photographes, historiens d'art...) ; il effectue des études et des recherches sur les matériaux des oeuvres du patrimoine culturel à des fins d'expertise, de connaissance des techniques de réalisation des oeuvres, de compréhension des processus d'altération et d'assistance à la restauration-conservation. Pour cela, il développe des méthodes d'examen et d'analyse avancées et innovantes, adaptées aux contraintes et aux propriétés particulières des objets de musées.

Franck Leibovici

Conférence

En situation d'incertitude radicale, ce que peut une "oeuvre-enquête"

26 octobre 2016 à 19h

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici


Franck Leibovici (poète, artiste) a tenté de rendre compte des conflits dits "de basse intensité", sous la forme d'expositions, de performances et de publications, à l'aide de partitions graphiques et de systèmes de notation issus de la musique expérimentale, de la danse, de la linguistique - des documents poétiques (al dante, 2007), portraits chinois (al dante, 2007), un mini-opéra pour non musiciens (à paraître) ; a publié des correspondances de spams et des discours de 70 heures (lettres de jérusalem, 2012 ; filibuster, jeu de paume, 2013) ; a travaillé sur l'écologie de l'oeuvre d'art - (des formes de vie) - une écologie des pratiques artistiques (les laboratoires d'Aubervilliers / questions théoriques, 2012); des récits ordinaires (les presses du réel / villa Arson, 2014); refresh ! / collecting live art (tate modern / koenig, 2012-2014) ; travaille actuellement, avec Julien Séroussi, à un nouveau cycle d'expositions (law intensity conflicts) et de publication (bogoro, à paraître) autour de l'invention de la justice internationale contemporaine et du premier procès de la cour pénale internationale de la Haye. Il est actuellement exposé dans « Polyphonies » au Mnam, Centre Pompidou, entre octobre 2016 et janvier 2017.

Image : © franck leibovici et julien séroussi

Vergílio Ferreira : l'inquiétude poético-philosophique

Conférence


25 octobre 2016 de 18h à 20h

Conférence par Fernanda Irene Fonseca (professeur émérite, université de Porto) dans le cadre du centenaire de la naissance de Vergílio Ferreira. Suivie d'une rencontre avec ses éditeurs et traducteurs, dirigée par Pierre Léglise Costa.
Organisée par les départements de portugais des universités Paris Ouest Nanterre La Défense et Paris 8, la Chaire Lindley Cintra, le lectorat de Prais 8, Camões, I.P., les éditions Métailié et La Différence

Claire Nancy

Conférence

Euripide, l'utopie des femmes

21 octobre 2016 à 19h

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Ancienne élève de l'ENSJF, professeur en classe préparatoire à Strasbourg, Claire Nancy a mené, en même temps que son enseignement de littérature générale et de grec, des travaux sur Euripide : lecture, traduction et dramaturgie. Elle a publié de nombreux articles, en France et à l'étranger, sur la fonction du théâtre grec, sur la femme tragique, sur le théâtre d'Euripide, et sur ses figures féminines. Elle a traduit Hécube et Les Troyennes (GF), Les Phéniciennes (Belin, en collab.), ainsi que La Paix d'Aristophane. Elle a collaboré comme dramaturge avec M. Deutsch et Ph. Lacoue-Labarthe pour la production théâtrale des Phéniciennes (TNS, 1982), avec Bob Wilson pour la mise en scène de sa Médée (Opéra de Lyon, 1984), avec A. Torrès pour le projet Les Grecs-Banlieues du Grand Est avec des jeunes de quartiers sensibles (1997-1998). Elle a également enseigné la dramaturgie du théâtre grec au TNS.


Maria-João Mayer Branco

Conférence

Nietzsche et le "peut-être"

20 octobre 2016 à 19h

Maria João Mayer Branco (Lisboa, 1974) est Docteur en Philosophie de l'Universidade Nova de Lisboa. Elle est membre de l'Institut de Philosophie de cette même université, où elle développe sa recherche sur l'esthétique et la philosophie moderne et contemporaine. Elle enseigne aux départements de Philosophie et d'Études Artistiques de la Faculté de Sciences Sociales et Humaines de l'Universidade Nova de Lisboa et elle écrit régulièrement sur des expositions d'artistes portugais contemporains.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Incertitudes sociopolitiques et résistance : les éditions cartoneras

Conférence


18 octobre 2016 de 18h30 à 20h

Conférence par Alicia Cuerva (Cosette Cartonera), Wellington de Melo (Mariposa Cartonera), Saulo Neiva (CELIS, université Blaise-Pascal - Clermont II)
Organisé par l'université Blaise-Pascal - Clermont II, Mariposa Cartonera et Cosette Cartonera

Oulimata Gueye

Conférence

Des utopies non alignées

14 octobre 2016 à 19h

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici



Oulimata Gueye est journaliste et commissaire d'exposition indépendante. Elle a fait partie de l'équipe artistique fondatrice des festivals Batofar cherche, à la création du Batofar, puis du festival Infamous carousel, deux projets culturels multidisciplinaires consacrés aux cultures expérimentales, urbaines et électroniques. Depuis 2010, elle étudie l'impact des technologies numériques sur les cultures populaires urbaines en Afrique et suit les travaux des artistes, activistes et théoriciens africains qui pensent les enjeux socioculturels, politiques et économiques de l'Afrique au XXIe siècle. Son dernier projet, Africa sf, proposition artistique multidisciplinaire développée en lien avec la Gaîté lyrique, explore les liens entre fictions, sciences, cultures numériques et utopies à l'oeuvre à l'échelle du continent africain. Elle anime la plateforme xamxam www.xamxam.org et a co-fondé le collectif Startup Africa Paris. Formée au management culturel (Paris 8), elle a suivi les enseignements du Master Art et Langage de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).

Nicolas Giraud

Conférence

À la place de l'autre
travailler avec d'autres noms

12 octobre 2016 à 19h

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici



Nicolas Giraud est né en 1978. Son travail se développe autour des mécanismes de construction et de circulation de l'image. Sa production plastique se prolonge dans des activités de commissariat, de critique et d'enseignement. Il est professeur à l'ENSP à Arles et enseigne la théorie des images à la Sorbonne à Paris. Son travail est représenté par la galerie Frank Dumont à Los Angeles.

Workshop de narration orale

Conférence


8 octobre 2016 de 10h à 17h30

Par Mariana Machado (Projetos Narração Oral e Oficinas)
Organisé par AGRAFr - Association des diplômés portugais en France

Richard Zenith

Conférence

Le livre de l'intranquillité : un guide de survie pour nos jours

7 octobre 2016 à 19h

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici


Né aux États-Unis, Richard Zenith est venu s'installer au Portugal en 1987. Il a organisé de très nombreuses éditions de la poésie et de la prose de Fernando Pessoa - notamment le Livro do Desassossego [Livre de l'intranquillité] - et a également publié des essais sur différents aspects de la vie et de l'oeuvre de l'écrivain. Zenith poursuit en même temps un travail intense de traduction, en anglais, de la poésie écrite en portugais: Luís de Camões, Pessoa, Carlos Drummond de Andrade et quelques poètes contemporains.

Guia prático de gramática : português do Brasil, de Lamartine Bião Oberg, Evaí Oliveira et Teresa Leiserowitz

Conférence


26 septembre 2016 de 18h30 à 20h

Présentation de livre par Lamartine Bião Oberg, professeur, traducteur et interprète de portugais
Organisée par l'Association Bião pour la diffusion de la culture brésilienne en France

Festival Conversations fictives - Gonçalo M. Tavares

Conférence


22 septembre 2016 de 18h30 à 20h

Organisé par la Chaire Lindley Cintra de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense, le lectorat de l'université Paris 8, Camões, I.P., les éditions Viviane Hamy, la Maison du Portugal - André de Gouveia

Le fils de mille hommes, de Valter Hugo Mãe

Conférence


20 septembre 2016 de 18h30 à 20h

Présentation du roman en français par l'auteur et par Pierre Léglise Costa, directeur de collection.
Organisé par la Chaire Lindley Cintra de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense, le lectorat de l'université Paris 8, Camões, I.P, les éditions Viviane Hamy, la Maison du Portugal - André de Gouveia

Agence F4 - Renouveau du photojournalisme au Brésil dans les années 1980

Conférence


27 juin 2016 de 9h30 à 17h30

Colloque

En partenariat avec la Chaire "Globalisation et monde émergent", université Paris 1 Panthéon-Sorbonne-FIESP, l'Institut des Amériques, l'école doctorale 441 histoire de l'art Paris 1, EA 4100 HISCA, l'Ambassade du Brésil

La tentation du genre policier. Questions sur le roman policier portugais aujourd'hui

Conférence


20 juin 2016 de 18h à 20h

Rencontre

En présence des écrivains Miguel Miranda et Richard Zimler
Modération : Pierre-Michel Pranville (CREPAL - université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
En partenariat avec les éditions de l'Aube, les éditions du Rouergue et la libraision portugaise et brésilienne

Festival Conversations fictives - João Tordo

Conférence


9 juin 2016 de 18h30 à 20h


En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da língua et la Maison du Portugal - André de Gouveia
http://www.conversationsfictives.com/

Jerónimos - de monastère à monument : histoire et sauvegarde

Conférence


7 juin 2016 de 18h30 à 20h
Conférence

Par Isabel Cruz de Almeida (directrice du monastère des Hiéronymites)
En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da língua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Le Roi de pierre, d'Ana Hatherly

Conférence


1er juin 2016 de 18h30 à 20h

Présentation de livre

En présence de la traductrice Catherine Dumas, de José Manuel Esteves et de Ana Marques Gastão
Organisée par Anne Rideau éditions

Edgar Morin

Conférence


Cycle de conférences

L'esthétique et l'art du point de vue d'une anthropologie complexe
4 mai 2016 à 19h
Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

La nature de la société
13 mai 2016 à 19h
Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

L'intellectuel
Nouvelle date : 27 mai 2016 à 19h
Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Edgar Morin est sociologue et philosophe, actuellement directeur de recherche émérite au CNRS et docteur honoris causa de très nombreuses universités dans le monde. Ses recherches portent sur l'anthropologie contemporaine, l'épistémologie ou la réforme de la pensée et influencent toute la réflexion contemporaine.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

La diversité linguistique des espaces de langue portugaise

Conférence

A diversidade linguística dos espaços de língua portuguesa

26 mai 2016 de 9h15 à 18h
colloque

Organisé par Fabio Scetti (université Paris Descartes), Ana Raquel Matias, Olga Solovova (université de Coimbra) et Marisa Mendonça (Instituto internacional de língua portuguesa)

Ailleurs de l'esthétique, esthétique de l'ailleurs

Conférence


24 mai 2016 de 9h30 à 19h

Journée d'études

Il y a des ailleurs de l'esthétique : la politique, l'histoire ou la mémoire en font partie. Ils provoquent parfois des chocs, des changements, des ruptures qui ne peuvent être ignorés. Ces ailleurs concourent à la production d'esthétiques qui dérangent l'ordonnancement du regard et les normes prévalentes. Marges, débords, débordements sont à questionner comme autant de passages et de franchissements de frontières esthétiques et politiques.

Programme complet

Entrée libre dans la limite des places disponibles

En partenariat avec le Collège international de philosophie et l'université Paris Diderot-Paris 7

Démocratie et citoyenneté

Conférence


11 mai 2016 de 17h à 19h30
Rencontre

La ville peut-être « globale », projection sur le sol de sa globalisation, elle peut aussi échapper partiellement ou presque entièrement aux logiques de la mondialisation. Elle peut faire partie d'un ensemble plus large, avoir ses banlieues, ses zones péri-urbaines propres, se définir par son appartenance à un territoire. Mais la ville est surtout le lieu où s'incarnent et deviennent visibles les conflits sociaux, les injustices sociales, la marginalisation et la construction de nouvelles identités. Elle est le reflet de la complexité contemporaine des dynamiques et des échanges de ses acteurs.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

En partenariat avec la Chaire "Global Cities" du Collège d'études mondiales/FMSH, dirigée par Saskia Sassen et Richard Sennett, avec la collaboration d'Adil Jazouli et du Centre de Recherches Politiques de Sciences Po (CEVIPOF)

Mon cher cannibale, d'António Torres

Conférence


10 mai 2016 de 18h à 20h
Présentation de livre

En présence de l'écrivain brésilien
Par Dominique Stoenesco (traducteur et professeur de portugais)
En partenariat avec l'université Paris-Sorbonne et les éditions Petra

Achille Mbembe

Conférence


Politiques de l'inimitié

3 mai 2016 à 19h
Présentation de livre

Avec Achille Mbembe et Françoise Vergès

Cet essai explore cette relation particulière qui s'étend sans cesse et se reconfigure à l'échelle planétaire : la relation d'inimitié. S'appuyant en partie sur l'oeuvre psychiatrique et politique de Frantz Fanon, Mbembe montre comment, dans le sillage des conflits de la décolonisation du XXe siècle, la guerre - sous la figure de la conquête et de l'occupation, de la terreur et de la contre-insurrection - est devenue le sacrement de notre époque. Cette transformation a, en retour, libéré des mouvements passionnels qui, petit à petit, poussent les démocraties libérales à endosser les habits de l'exception, à entreprendre au loin des actions inconditionnées, et à vouloir exercer la dictature contre elles-mêmes et contre leurs ennemis. L'essai pose, par-delà l'humanisme, les fondements d'une politique de l'humanité.

Achille Mbembe est professeur d'histoire et de science politique à l'université de Witwatersrand à Johannesbourg (Afrique du Sud). Chercheur au Witwatersrand Institute for Social and Economics Research (WISER), il enseigne également au département français et à Duke University (aux États-Unis). Il est notamment l'auteur, à La Découverte, de Sortir de la grande nuit. Essai sur l'Afrique décolonisée (2010, 2013) et de Critique de la raison nègre (2013, 2015).

Rencontre organisée en partenariat avec la chaire "Global South(s) de François Vergès au Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme, en collaboration avec les éditions La Découverte

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou en cliquant ici

Migrations contemporaines entre le Portugal et l'Angola

Conférence

Mémoires collectives et subjectivités migrantes

2 mai 2016 de 18h à 20h
Conférence

Par Irène dos Santos (chercheuse associée à l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain, équipe Edgar Morin - EHESS, CNRS et LABEX - ISP, université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Amadeo de Souza-Cardoso (1887-1918)

Conférence


25 avril - 18 juillet 2016

Exposition biobibliographique organisée par la bibliothèque de la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian et la bibliothèque d'art de la Fondation Calouste Gulbenkian à Lisbonne.

Autour de l'exposition Amadeo de Souza-Cardoso au Grand Palais (plus d'informations ici)

Paris, Mário de Sá Carneiro et les autres

Conférence


14 avril 2016 de 10h à 18h
Colloque international

Organisé avec les universités Paris-Sorbonne (Crimic), Paris Ouest Nanterre La Défense (Crilus), Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, en partenariat avec Camões, I.P., Maison du Portugal - André de Gouveia, compagnie Ca & La/festival Parfums de Lisbonne et Festafilm.
Dans le cadre du centenaire de la disparition du poète de la revue Orpheu à Paris.

Architecture portugaise : 1965-2015

Conférence


12 avril - 25 août 2016


Exposition bibliographique organisée par la bibliothèque de la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian et la bibliothèque d'art de la Fondation Calouste Gulbenkian à Lisbonne.

Autour de l'exposition Les universalistes. 50 ans d'architecture portugaise à la Cité de l'architecture et du patrimoine (plus d'informations ici)

La langue portugaise dans sa diversité

Conférence

Le cas des variétés africaines en comparaison avec la variété européenne

11 avril 2016 de 18h à 20h
Séminaire

Par Fernanda Bacelar (Centro de Linguística, université de Lisbonne)
Organisé par Maria Helena Araújo Carreira (université Paris 8)

Buala et la dynamique culturelle d'Afrique lusophone

Conférence


7 avril 2016 de 17h à 18h30
Conférence
Pour des raisons indépendantes de notre volonté, cette conférence est annulée.

Par Marta Lança (créatrice et éditrice du site Buala et université de Lisbonne)
Dans le cadre du cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone organisé par Maria-Benedita Basto et Agnès Levécot

La littérature de Saramago vue par le cinéma

Conférence


6 avril 2016 de 18h30 à 20h

Festafilm

Organisé par AGRAFR - Association des diplômés portugais en France
Par Sílvia Amorim (maître de conférence, université de Bordeaux) et Raquel Schefer (réalisatrice et chercheuse)
Modération : Dominique Stoenesco

Entre visites et enquêtes : raconter la vie conventuelle du Portugal moderne

Conférence


4 avril 2016 de 18h30 à 20h
Séminaire

Par Isabel Drumond Braga (université de Lisbonne)
Organisé par Olinda Kleiman (université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)

Relevé de terre ou Les yeux bleus de l'Espoir

Conférence


21 mars 2016 à 18h
Séminaire

Par Maria Leiria (Fundação Saramago)
Organisé par Graciette Besse (université Paris Sorbonne)

Utilisations du texte dans le théâtre portugais contemporain

Conférence


14 mars 2016 à 18h
Séminaire

Par Fernando Matos de Oliveira (université de Coimbra)
Organisé par Graça dos Santos (université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Bruno Latour

Conférence


Onus Orbis Terrarum
La question géopolitique à l'époque d'un nouveau régime climatique

9 mars 2016 à 19h
Conférence

Jusqu'ici la politique s'est organisée entre droite et gauche en calibrant les positions en fonction d'un axe allant, en gros, du local, de l'archaïque, du national vers le global, le mondial, l'universel. C'est ce qui permettait de repérer les positions entre "progressistes" et "réactionnaires" malgré la contradiction, ressentie par beaucoup, entre libération des moeurs et libérations de l'économie. Cet axe n'a plus aucun sens aujourd'hui à partir du moment où le Nouveau Régime Climatique oblige à s'occuper non pas du global mais de la Terre. La question devient donc de déterminer comment l'on va dorénavant pouvoir qualifier les "progressistes" et les "réactionnaires".

Bruno Latour s'est formé, après une agrégation de philosophie, à l'anthropologie en Côte d'Ivoire. Depuis septembre 2006, il est professeur à Sciences Po Paris après en avoir été directeur adjoint, chargé de la recherche. Ses recherches abordent notamment les multiples connexions entre la sociologie, l'histoire et l'économie des techniques (La science en action, Folio Poche, 1987) et l'innovation technique. Ses intérêts pour les questions de gestion et de d'organisation de la recherche vont de pair avec des travaux d'anthropologie philosophique (Nous n'avons jamais été modernes, La Découverte, 1991). Il a reçu le prix Holberg, en 2013, pour l'ensemble de son oeuvre.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93

Organisée par Sarina Basta, curateur Gulbenkian auprès de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

Jeunes créateurs portugais

Conférence


8 mars à 18h30

Rencontre de jeunes musiciens portugais à Paris qui discuteront sur leur expérience artistique : les projets, les coulisses, l'avenir.
Avec Tiago Matos (bariton), Gonçalo Cordeiro (guitariste), Mariana Castello-Branco (soprano) et Mariana Fabião (soprano).

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da Língua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Luandino Vieira et La vraie vie de Domingos Xavier : la naissance d'une nouvelle Angola

Conférence


7 mars 2016 de 18h à 20h
Conférence par Daniel-Henri Pageaux, professeur émérite à l'université Sorbonne Nouvelle

Dans le cadre du Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone, organisé par Maria-Benedita Basto et Agnès Levécot.

Présentation du catalogue Metaphoria II - Athènes

Conférence


3 mars 2016 de 18h à 20h
Lancement de publication/performance/concert

« Metaphoria» est une exposition en plusieurs volets européens conçue comme un dialogue entre poésie et art contemporain. Elle tient son origine dans un dialogue entre le poète portugais Rui Costa et Silvia Guerra pour Guimaraes 2012. « Metaphoria II » a eu lieu à Athènes et les commissaires étaient Silvia Guerra et Michael Staab pour Lab'Bel. La rencontre avec les commissaires, la harpiste Hélène Breschand et un groupe d'acteurs paneuropéens prendra la forme d'un dialogue performatif, autour d'une visite virtuelle de l'exposition, sur les engagements qu'implique aujourd'hui une exposition en Europe et sur notre participation aux changements et aux transformations de l'époque.

En partenariat avec Lab'Bel - Laboratoire artistique du Groupe Bel. Avec la participation spéciale de la harpiste Hélène Breschand

Table ronde autour du travail de Julião Sarmento et Helena Almeida

Conférence


24 février 2016 à 18h30

En présence de Julião Sarmento, Ami Barak, commissaire de l'exposition de Julião Sarmento, et João Ribas, commissaire de l'exposition d'Helena Almeida au Jeu de Paume

En partenariat avec le Jeu de Paume

Notes Atlantiques : Musiques et narrations du Cap-Vert à São Tomé

Conférence


22 février 2016 de 18h à 20h
Conférence par Jean-Yves Loude, écrivain et ethnologue

Dans le cadre du Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone, organisé par Maria-Benedita Basto et Agnès Levécot

Chut(e)... l'on lit la danse, à partir d'une idée de Lídia Martinez

Conférence


18 février 2016 à 18h30
Rencontre-performance

La chute du silence se fait parfois bruyante. Une rencontre informelle et dansante où la CHUT(E) est à la fois une syncope, un rire, une danse, un passage, un arrachement, une renaissance. Chorégraphes, chercheurs, philosophes, musiciens rentrent dans la danse... des propositions d'infinies lectures du lieu où l'absence s'oblige aux corps.

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da Língua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Jacques Rancière

Conférence


Les bords de la fiction

17 février 2016 à 19h
Conférence

Il y a des matins où il semble ne rien devoir se passer. Ainsi commence une nouvelle de Joao Guimarães Rosa. A la fin, il s'est passé quelque chose, le départ sur le fleuve d'un Hardi navigateur consistant en une bouse de vache séchée. Il y a une charrette qui semble immobile en avançant : ainsi commence un roman de William Faulkner à la fin duquel une autre charrette conduira la passagère dans ce Tennessee où il lui semble miraculeux d'être si vite arrivée. La révolution a lieu dans la fiction quand celle-ci se met à occuper ses propres bords : quand quelque chose arrive à des gens à qui il ne devrait rien arriver, à des gens dont la condition même semble nier la possibilité que quelque chose arrive. Ainsi la fiction met-elle en oeuvre à sa manière l'impératif que ceux qui ne sont rien deviennent tout. On cherchera à montrer comment sa nature même en est affectée.

Jacques Rancière est professeur émérite à l'université Paris VIII. Son oeuvre est centrée sur la pensée de l'émancipation et sur les rapports entre esthétique et politique. Il est notamment l'auteur de La Nuit des prolétaires (1981), Le Maître ignorant (1987), Le Partage du sensible (2000), Le Spectateur émancipé (2008), Aisthesis. Scènes du régime esthétique de l'art (2011) et Le Fil perdu. Essais sur la fiction moderne (2014).

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93

Dominique Méda

Conférence


Une société post-croissance est-elle souhaitable ?

4 février 2016 à 19h
Conférence

Sociologue et philosophe, Dominique Méda est titulaire de la chaire "Reconversion écologique, travail, emploi et politiques sociales" au Collèges d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme. Ses travaux ont marqué la sociologie du travail en France et en Europe, tout en provoquant de vastes débats publics.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

Communiquer l'Europe aujourd'hui

Conférence


28 janvier 2016 à 18h30
Conférence

Les thèmes comme la crise migratoire, le chômage des jeunes et la sécurité de l'Europe correspondent aux préoccupations majeures des Européens aujourd'hui. Mais est-ce vraiment possible d'expliquer l'Union européenne et l'utilité des institutions de l'Europe ?

Avec Rebecca Abecassis et João Nuno Assunção

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da Língua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Le contemporain dans la littérature brésilienne

Conférence


25 janvier 2016 à 18h
Séminaire

Par Beatriz Resende (université fédérale de Rio de Janeiro)
Organisé par Jacqueline Penjon (université Sorbonne Nouvelle - Paris 3)

Jean-Eric Aubert et Eriko Suzuta

Conférence


Prospective des conditions de vie : défis et actions

21 janvier 2016 à 19h
Débat

Débat autour d'une récente publication de l'OCDE (Securing Livelihoods for All : Foresight for Action) avec Jean-Eric Aubert et Eriko Suzuta, consultants, deux de ses auteurs. Ils en présenteront les principaux résultats et recommandations de politique, éclairant les facteurs économiques, démographiques, technologiques, sécuritaires et environnementaux qui affecteront les moyens d'existence et les conditions de vie des populations autour de la planète dans les décennies à venir.

Jean-Eric Aubert a eu une carrière de fonctionnaire international à l'OCDE et à la Banque mondiale. Depuis 2009, il opère comme consultant indépendant auprès d'organisations internationales pour conseiller les pays en matière de politiques d'innovation et stratégies de développement. Il contribue aussi à des études de prospective mondiale. Il a été l'auteur ou le coordinateur d'une centaine de publications internationales.

Eriko Suzuta est consultante pour diverses organisations internationales, agences gouvernementales et entreprises. Après dix ans d'expérience dans le secteur privé et académique, Eriko Suzuta réalise depuis 2003 des missions pour le gouvernement japonais, les Nations Unies et la Banque Mondiale. Elle a géré des projets dans de nombreux pays en voie de développement dont l'Afghanistan, l'Iran, la Tanzanie et Haïti.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93.

Les lusophonies en France

Conférence


16 janvier de 10h à 17h
Rencontre

3e journée lusophone organisée par AGRAFR - Association des diplômés portugais en France

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da Língua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Crónicas da terra longe de Luiz Andrade Silva

Conférence


15 décembre 2015 à 18h
Présentation de livre

Anthologie de chroniques et d'essais sur l'émigration et la culture capverdiennes.
En présence de l'auteur avec Agnès Levécot (université Sorbonne nouvelle) et Maria-Benedita Basto (université Paris Sorbonne)

Dominique Gonzalez-Foerster

Conférence


Opéra, apparitions, montagne, montage et personnages

8 décembre 2015 à 19h
Conférence

Dominique Gonzalez-Foerster développera la préparation et les sources de projets scéniques, filmiques et architecturaux récents.

Dominique Gonzalez-Foerster est une plasticienne et réalisatrice française dont le travail explore les relations entre réalité et fiction. Elle a récemment été exposée, entre autres, au Musée Reina Sofia de Madrid en 2014, à la Tate Modern de Londres en 2008 ou au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris en 2007. Elle a été désignée lauréate du Prix Marcel Duchamp en 2002.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93.

Organisée par Sarina Basta, curateur Gulbenkian auprès de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

Frontière luso-espagnole et les oppositions antisalazaristes et antifranquistes

Conférence

Résistances, réseaux et solidarités

4 décembre 2015 de 9h30 à 17h30
Journée d'études

La journée d'études se propose de réfléchir sur le rôle de la frontière dans la structuration des oppositions portugaise et espagnole et la place que la région frontalière a joué dans la résistance à Salazar et à Franco, tant à partir de l'espace espagnol que du territoire

En partenariat avec les universités de Paris Lumières, Paris 8 -Vincennes Saint-Denis et Paris Ouest Nanterre La Défense.

La deixis dans les langues romanes

Conférence


3 décembre 2015 de 9h30 à 17h30
Colloque international

Les langues romanes possèdent des systèmes déictiques complexes, avec des spécificités selon les langues, et la mise en perspective comparative permettra de mieux cerner les spécificités mais aussi les zones de proximité entre les langues romanes étudiées, à savoir, le portugais, l'espagnol, le catalan, le français, l'italien et le roumain. Ces études contribueront certes au développement de la recherche en linguistique des langues romanes, mais elles contribueront aussi à différents domaines d'application tels que l'intercompréhension des langues romanes et la traduction.

Organisé avec l'université Paris 8 - Laboratoire d'Études Romanes (sous la direction de Maria Helena Araújo Carreira) Le colloque aura lieu le 4 décembre à l'Université Paris 8- Vincennes Saint Denis.

Bernadette Bensaude-Vincent et Baudouin Jurdant

Conférence

Le public face au savoir scientifique

2 décembre 2015 à 19h
Débat

Amateurs éclairés, ignorants, profanes, crédules, public participatif ... ces quelques expressions suggèrent que le statut du public face à la science n'est pas défini une fois pour toutes et qu'il est sans cesse renégocié. On propose une mise en perspective historique des relations changeantes entre science et public. Tout en parcourant la longue durée, on insistera sur les récents mots d'ordre d'engagement du public dans la science.

Bernadette Bensaude-Vincent est docteur en philosophie et professeur à l'université Paris I-Panthéon-Sorbonne. Elle est membre de l'Académie des technologies et membre du Comité National Français d'Histoire et de Philosophie des Sciences. Elle a publié une centaine d'écrits autour de l'histoire de la chimie, de la philosophie des nanotechnologies et des rapports entre sciences et public, entre autres.

Spécialiste des questions de vulgarisation scientifique, Baudouin Jurdant est professeur émérite en Sciences de l'information et de la communication de l'université Paris Diderot. Il a dirigé longtemps l'une des premières équipes interdisciplinaires travaillant en France dans le domaine "science-technologie-société". Son intervention portera sur le thème de la réflexivité du discours scientifique : Est-il possible de parler la science.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93.

Décentrements. Les Suds et les défis épistémologiques d'un monde commun

Conférence


26 novembre 2015 de 9h30 à 17h30
Colloque

Au-delà des alternatives des modernités multiples, dégageons ce qui est commun aux différents paradigmes historiques pour penser un monde appartenant à tous, une manière de voir alternative par rapport aux savoirs hégémoniques et institués. Cette épistémologie alternative à construire dépasserait les savoirs nationaux et dominants, donnant à chacun sa chance cognitive : les paradigmes politiques et pensants se transforment aujourd'hui à partir du sud global, par une révolution épistémologique

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93.

Programme de la journée

Organisé par l'EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales), l'HESAM (Hautes études Sorbonne Arts et Métiers) et l'IMAF (Institut des Mondes Africains)

Eduardo Lourenço, Une Vie écrite

Conférence


19 novembre 2015 à 18h30
Présentation de livres

En partenariat entre les Éditions Gallimard et la Fondation Calouste Gulbenkian- Délégation en France, trois publications seront proposées au public en librairie :

Eduardo Lourenço
Une vie écrite

Choix d'essais - collection Hors-série Littérature. Edition établie sous la direction de Luisa Braz de Oliveira.
Eduardo Lourenço est reconnu aujourd'hui comme le plus grand essayiste portugais. Sa pensée lumineuse contribue depuis plus de 40 ans au rayonnement hors de ses frontières de la littérature portugaise.

Eugénio de Andrade, Herberto Helder, Nuno Júdice, Fernando Pessoa, António Ramos Rosa
Cinq Poètes Portugais

Présenté sous coffret, réalisé à l'occasion du cinquantenaire de la présence en France de la Fondation, la collection Poésie / Gallimard célèbre la grande poésie portugaise à travers cinq voix emblématiques.

Luis de Camões
Les Lusiades

Traduction en vers français par Hyacinthe Garin, 1889, collection Poésie/ Gallimard . Avec une préface de Vasco Graça Moura et une adresse d'Eduardo Lourenço. Ce chef d'oeuvre de la littérature universelle manquait à la collection. Sa publication coïncidera heureusement avec les commémorations du cinquantenaire de la collection Poésie / Gallimard

Coordination éditoriale : Luisa Braz de Oliveira

What does India Think ?

Conférence


18 novembre de 18h à 20h
Conférence

En un temps très court après son élection en mai 2014, le Premier ministre indien Narendra Modi a réussi à se faire un nom à l'étranger, multipliant les visites et les initiatives. Sur le plan intérieur, les attentes sont fortes vis-à-vis de son gouvernement pour continuer les réformes, améliorer la gouvernance et le développement économique, et pour élever la position de l'Inde sur la scène internationale. Y-a-t-il une « méthode Modi » et va-t-elle réussir ? Sur cette question est assise l'accession de l'Inde au premier rang d'un monde multipolaire.

A l'occasion de la publication par l'ECFR d'un recueil d'essais intitulé « What does India Think? », avec 16 auteurs indiens notables et des conclusions pour l'Europe, deux de ces auteurs ont accepté de débattre en public de leurs vues pour le public français.

Ce livre est l'aboutissement d'un projet organisé par le programme Asie & Chine du Conseil Européen des Relations Internationales (ECFR) et la Fondation Robert Bosch. Le but de ce projet est d'examiner ce qui a changé, ce que l'Inde pense et ce qu'elle veut. Durant un voyage d'études à Delhi et Bombay cet automne, nous avons fait se rencontrer des leaders et des experts indiens et européens pour discuter des évolutions intérieures du pays, sa politique étrangère, sa position sur la scène mondiale, et les possibilités de coopération entre l'Union européenne et l'Inde. Tous ces sujets sont traités dans cette anthologie. Nous sommes donc heureux de présenter celle-ci lors d'une discussion entre Ashok Malik, Happymon Jacob, venus spécialement de Delhi pour l'occasion, et François Godement.

Réservations : ecfrparis@ecfr.eu

Organisée par l'European Council on Foreign Relations

Rencontre-débat autour du numéro 35 de la revue Sigila "Le nu - O nu"

Conférence


17 novembre 2015 de 18h30 à 20h30
Présentation

Si "mettre à nu" signifie dévoiler, que reste-t-il de secret dans le nu ? Le nu relève-t-il seulement de l'esthétique et du féminin ? Tel est le propos de ce numéro 35 de Sigila, qui débute par un texte poétique de Jean-Luc Nancy, "Le nu énuméré", et se poursuit avec des contributions originales de sociologues, philosophes, esthéticiens, et psychanalystes.

Dominique Méda

Conférence

Une société post-croissance est-elle souhaitable ?

En raison de l'état d'urgence, la conférence est reportée à une date ultérieure

16 novembre 2015 à 19h
Conférence

Sociologue et philosophe, Dominique Méda est titulaire de la chaire "Reconversion écologique, travail, emploi et politiques sociales" au Collèges d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme. Ses travaux ont marqué la sociologie du travail en France et en Europe, tout en provoquant de vastes débats publics.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

Les lusophonies en France

Conférence


En raison de l'état d'urgence, la rencontre est annulée. 

14 novembre 2015 de 10h à 17h
Rencontre

3e journée lusophone organisée par AGRAFr - Association des diplômés portugais en France

La philanthropie au XXIe siècle : construire le bien commun

Conférence


12 novembre 2015 de 10h à 17h30
Colloque

La Fondation Calouste Gulbenkian entend, en ce moment de célébration de ses 50 ans d'activités en France, dédier une journée au débat autour des principes et des ressources qui nous permettront de vivre avec dignité et bien-être, en solidarité avec les autres êtres humains et avec le futur.

Programme de la journée

Inscription obligatoire par mail à c.bossard@gulbenkian-paris.org

Traduction simultanée français-anglais.

En coopération avec le Centre français des fonds et fondations

L'innovation, moteur de la compétitivité européenne

Conférence


10 novembre 2015 de 14h30 à 17h15
Rencontre

Ces dernières années l'innovation est devenue le concept clé de tous les hommes politiques et policy makers. Cette rencontre a pour objectif de s'interroger sur les priorités pour la construction d'un véritable espace européen de la recherche et de l'innovation, et sur l'impact que cet espace pourrait avoir sur la compétitivité européenne.

Programme de la journée

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93.

En coopération avec l'institut Jacques Delors

Salazar et salazarisme, état des lieux

Conférence


3 novembre 2015 de 18h à 20h
Conférence par Yves Léonard (enseignant à Sciences Po), Victor Pereira (maître de conférences à l'université de Pau et des pays de l'Adour) et Manuel do Nascimento (auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire du Portugal)

Quarante ans après la Révolution des Oeillets, l'intérêt pour Salazar et le salazarisme ne se tarit pas. Avec l'ouverture des archives, les historiens multiplient les études sur cette dictature dont la nature politique est toujours discutée.

Hélène Cixous

Conférence

Une lecture

23 octobre 2015 à 19h
Conférence

Essayiste et philosophie, Hélène Cixous a publié une soixantaine de fictions et d'essais depuis 1967. Elle est également auteur de théâtre principalement pour le Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine. En 1968, elle a été chargée de la création de l'Université Expérimentale de Paris 8 - Vincennes, où elle enseigne jusqu'en 2005. En 1974 elle y institue le premier doctorat en Études Féminines. Hélène Cixous a reçu le Prix Médicis en 1969 pour son oeuvre Dedans, le Prix des Critiques pour la meilleur création théâtre pour sa pièce La Ville Parjure, mise en scène par Ariane Mnouchkine et en 2000 le Prix des Critiques pour le meilleur spectacle pour Tambours sur la digue, mise en scène également par Ariane Mnouchkine.

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93.

Organisée par Sarina Basta, curateur Gulbenkian auprès de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.


Les Transparents de Ondjaki

Conférence


22 octobre 2015 à 18h30
Présentation de livre

En présence de l'auteur avec Agnès Levécot (université Sorbonne nouvelle) et Maria-Benedita Basto (université Paris Sorbonne)

Les arts de la langue portugaise

Conférence


21 et 22 octobre 2015 de 9h30 à 17h30
Colloque

Ce colloque, entend réunir des académiciens et des artistes de différents domaines, sensibilités et continents pour discuter, tout comme le titre le suggère, les arts de la langue portugaise, c'est-à-dire ce que les arts peuvent faire en portugais qu'ils ne pourraient faire dans une autre langue, l'anglais par exemple. Comment les langages artistiques s'approprient la langue portugaise et la recréent ? Comment peut-on affirmer et défendre la langue portugaise dans un contexte hostile de globalisation ?

Avec la participation de João Pina Cabral, Maria Helena Carreira, Dulce Maria Cardoso, Michel Chandeigne, Andreia Pinto Correia, Maria José Fazenda, Nuno Galopim, Fernando Cabral Martins, Ondjaki, Rui Vieira Nery, Maria do Rosário Pedreira, Luísa Sobral, Eugénia Vasques, Paulo Werneck et Rui Zink

Commissaire: Paulo Filipe Monteiro

Brochure du colloque

Le fado portugais

Conférence

Racines, itinéraire historique, renouveau contemporain

19 octobre 2015 à 18h30
Conférence par Rui Vieira Nery

D'une danse chantée afro-brésilienne aux chants des tavernes populaires du port de Lisbonne, à partir des années 1820. D'une chanson engagée de propagande politique, au service du mouvement syndical et de la lutte ouvrière vers la fin du XIXème siècle au réseau professionnel des "maisons de fado" et de la Radio, dans les années 1930-40. De la carrière internationale et des innovations musicales et poétiques d'Amália Rodrigues et Carlos do Carmo au rejet révolutionnaire de la « Révolution des Oeillets » de 1974. De l'émergence d'une nouvelle génération d'interprètes vers la fin du siècle à l'entrée dans le circuit de la World Music et au statut de patrimoine culturel immatériel de l'humanité en 2011 (UNESCO). Un voyage musical à travers l'histoire du Fado.

Femmes oubliées dans les arts et les lettres au Portugal (XIX-XXe siècle)

Conférence


16 octobre 2015 de 9h30 à 17h30
Colloque international

Ce colloque se propose de mettre sur le devant de la scène les femmes oubliées dans les arts et les lettres au Portugal, de questionner leur place dans le panorama artistique et littéraire des XIXe et XXe siècles, d'exhumer leurs oeuvres de l'oubli dans lequel elles sont aujourd'hui enfouies.

Organisé avec l'université Paris-Sorbonne (CRIMIC)
Le colloque aura lieu le 15 octobre à l'Université Paris-Sorbonne.

Ruy Guerra et la pensée critique des images

Conférence


8 octobre 2015 de 9h30 à 17h30
Colloque international

Cinéaste, poète, chansonnier, écrivain et acteur, sont quelques-uns des métiers de Ruy Guerra. Né au Mozambique, en 1931, alors colonie portugaise, et installé au Brésil depuis 1958, Guerra est, avec Glauber Rocha et Nelson Pereira dos Santos, l?un des cinéastes les plus importants du Cinema Novo brésilien. Le cinéaste se définit comme un « produit africain, [dotée d'une] affectivité mozambicaine », et comme un « Latino-africain », considérant que le fait d'avoir vécu dans un territoire colonisé pendant sa jeunesse a non seulement marqué son regard esthétique, mais aussi son « regard politique sur l'esthétique ». L'oeuvre du cinéaste s'est toujours organisée autour des deux dimensions attribuées historiquement au processus de décolonisation : « décoloniser » est ici conjugué au sens politique et esthétique.

Programme du colloque


Organisé avec l'université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, l'université Paris-Sorbonne - Paris 4, l'INHA (Institut National d'Histoire de l'Art) et le LIRA (Laboratoire International de Recherches en Arts).
Le colloque aura lieu le 9 octobre à l'INHA.

Gérard Berry

Conférence

L'informatique, de la révolution technique à la révolution mentale

7 octobre 2015 à 19h
Conférence

L'informatique est constituée de deux composantes interconnectées : une science autonome fondée sur la pensée algorithmique et une technologie évoluant à une vitesse exceptionnelle. Nous montrerons que l'impact de l'informatique va et ira bien plus loin que ce que l'on considère habituellement. Nous donnerons des exemples dans des domaines aussi différents que l'industrie, les sciences et les activités artistiques, et insisterons sur le fait que la compréhension de ces transformations est trop peu répandue (en particulier dans l'enseignement) mais indispensable pour l'avenir.

Gérard Berry est Ingénieur général des Mines, professeur au Collège de France, chaire Algorithmes, machines et langages et membre de l'Académie des sciences, de l'Académie des technologies et de l'Academia Europaea. Il assure aussi la présidence du Conseil d'enseignement et de recherche de l'Ecole Polytechnique et celle du Conseil scientifique de l'ESIEE.

Décolonisations : les temps de la fin

Conférence


5 octobre 2015 à 18h30
Conférence

Par Margarida Calafate

A partir de l'exemple de la tardive décolonisation portugaise, cette conférence montrera que cette démarche n'a pas été seulement un mouvement au sud, qui a affecté les pays décolonisé, par la proclamation des indépendances, mais que ce mouvement a aussi atteint le Portugal et le continent colonisateur qu'a été l'Europe.

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

La mer et le développement durable

Conférence

Par António Abreu

1er octobre 2015 - 18h30
Conférence

Les défis de la durabilité résultant de la dégradation de l'environnement, les relations entre l'état de l'environnement, l'utilisation intensive des ressources naturelles et la nécessité d'un nouveau modèle de gouvernance sont à l'origine de cette analyse. L'océan, le climat, les facteurs économiques et sociaux de la planète et les sociétés humaines jouent un rôle décisif et déterminant dans la stabilité de l'environnement. Etudier le suivi et la gestion de la mer doit être considéré comme un élément central de la durabilité de la planète et de l'espèce humaine.

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Conférence




A l'occasion de la journée européenne des fondations la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian propose une visite guidée de son exposition Au sud d'aujourd'hui. Art contemporain portugais [sans le Portugal] le 1er octobre à 15h

Inscription jusqu'au 30 septembre auprès de Clémence Bossard : 01 53 85 93 81 - c.bossard@gulbenkian-paris.org


En 2015, le Centre Français des Fonds et Fondations propose aux fonds et fondations de participer à la journée Européenne des Fondations. L'idée de cette journée revient au Donors and Foundations Network in Europe (DAFNE). L'objectif est de faire connaitre et de sensibiliser à l'action des fondations en Europe. Cette année, il est important que les fondations françaises se joignent à l'effort collectif déjà porté depuis plusieurs années par l'Allemagne, l'Angleterre, la Suisse ou la Finlande. Dans toute l'Europe, les fondations sont invitées à participer activement et à présenter au grand public leur mission et leurs activités en faveur de l'intérêt général. Toutes les fondations, qu?elles soient grandes ou petites, distributives ou opérationnelles peuvent organiser leur propre événement. Partout dans le pays, les fondations organisent des événements et rencontres et invitent le public à en apprendre davantage sur leurs activités.

Pour toutes informations, retrouvez le site dédié à l'événement : http://www.journee-des-fondations.fr/


Audaces et défigurations

Conférence

Lectures de la romancière portugaise Agustina Bessa-Luis

30 septembre 2015 - 18h30
Présentation de livre

Déconstruisant dichotomies et frontières, tissant la trame d'une réinterprétation du monde, son monde du Nord du Portugal, paradigme du plus vaste univers, Agustina Bessa-Luis se penche avec compassion et allégresse sur l'humain. En bon chaman, elle attire en même temps qu'elle repousse son lecteur, dans des défigurations successives, sans complaisance. C'est cette exigence que ce livre examine dans une perspective résolument pluridisciplinaire, regroupant des collaborations internationales.

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Anaid Donabedian & Anke al-Bataineh

Conférence


Un cas de langue minoritaire dans le contexte français : l'arménien occidental, leçons d'une enquête publique

21 septembre 2015 à 20h
Rencontre

L'arménien occidental, langue de diaspora, est reconnu en France comme "langue de France" depuis les années 1990, et classé langue en danger par l'Unesco depuis 2010. Au moment où la France envisage de nouveau de ratifier la charte européenne des langues régionales et minoritaires, nous rendrons compte des résultats de l'étude menée en 2014 avec le soutien du ministère de la Culture et de la Fondation Calouste Gulbenkian, et en tirerons les leçons pour la problématique de la pérennité de l'arménien occidental

En coopération avec le Service des Communautés Arméniennes - Fondation Calouste Gulbenkian

Manuel Castells

Conférence

Des mouvements sociaux en réseaux au changement politique

25 juin 2015 à 19h
Conférence

Depuis 2010, des mouvements sociaux d'un nouveau type ont éclaté dans de nombreux pays. Issus de l'indignation vis-à-vis de la classe politique traditionnelle, ils ont donné espoir à des millions de citoyens. Dans certains cas, cela s'est traduit par un changement politique. La conférence analysera le cas de l'Espagne, depuis le mouvement des Indignés du 15 mai 2011 jusqu'à l'apparition de Podemos, considéré comme une force politique déterminante face aux conservateurs et aux socialistes. Après avoir comparé avec les expériences vécues dans d'autres pays, notamment en France, on essaiera de proposer quelques hypothèses sur le changement politique dans la société en réseau.


Festival Conversations fictives avec Valter Hugo Mãe

Conférence


24 juin 2015 à 19h
Rencontre-performance

Conversations fictives/Rencontres de littérature ibéro-américaine à Paris est le seul festival dédié aux littératures en langues castillane et portugaise à Paris. Un festival littéraire basé sur une seul règle : les neuf écrivains invités répondront sur scène aux questions qu'ils ont eux-mêmes posées aux personnages de leurs oeuvres.

Organisée par Ignasi Duarte. En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia.

Pratiques sociales et résilience

Conférence


23 juin 2015 de 9h30 à 17h30

Journée d'études

La psychiatrie sociale se trouve confrontée à des interrogations essentielles concernant la santé mentale, les pratiques de réhabilitation, les enjeux transculturels, la mise à l'écart des stéréotypes qui disqualifient les bonnes pratiques en santé publique. Autour de Boris Cyrulnik, reconnu comme le contributeur majeur de l'implémentation du concept de résilience dans la clinique et la recherche, des chercheurs, des cliniciens, des responsables associatifs, des travailleurs sociaux, des anthropologues engageront une réflexion sur l'importance cruciale du processus de résilience.

Journée scientifique organisée par l'Association française de psychiatrie sociale et par le Centre français Minkowska.

Aires Mateus Arquitectos

Conférence


22 juin 2015 à 18h30 - changement de date
Rencontre

A l'occasion de l'exposition à Tours au Centre de création contemporaine Olivier Debré, les frères Manuel et Francisco Aires Mateus présentent à Paris l'oeuvre de leur atelier d'architecture.

L'agence Aires Mateus fait en ce moment l'objet d'une exposition à Tours au Centre de Création Contemporaine Olivier Debré (11 avril - 30 août 2015), pour la réalisation duquel l'agence a remporté le concours international. Ils présenteront à la Fondation Gulbenkian les projets de leur atelier d'architecture.

Basée à Lisbonne, l'Agence Aires Mateus e Associados est composée de Francisco et Manuel Aires Mateus, nés respectivement en 1964 et 1963. Ils comptent aujourd'hui parmi les représentants majeurs de l'architecture portugaise. Après avoir commencé leur carrière en 1983 en collaborant avec l'architecte Gonçalo Byrne, Francisco et Manuel Aires Mateus ont créé leur propre agence en 1988. Ils ont depuis lors réalisé de nombreux projets remarqués et primés comme le Musée du Phare Santa Marta à Cascais, le Centre des Arts de Sines ou la maison de retraite d'Alcácer do Sal au Portugal. Le Centre de Création Contemporaine Olivier Debré de Tours est leur premier projet français. Aujourd'hui, l'atelier Aires Mateus dispose d'environ 25 employés dont 13 architectes fixes et une douzaine de collaborateurs et stagiaires qui viennent de différentes parties du monde. Allant de l'échelle de la résidence familiale - un sujet qui leur est particulièrement cher et qui constitue un domaine de recherche constant - à celle de l'infrastructure urbaine, en passant par des bâtiments et équipements publics, les travaux de l'atelier Aires Mateus sont apparus ces dernières années dans plusieurs publications nationales et étrangères et s'inscrivent dans le débat architectural contemporain international.

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Eduardo Lourenço

Conférence


19 juin 2015 à 18h30
Rencontre

Eduardo Lourenço est essayiste et philosophe, né en 1923 au Portugal. Après des études d'histoire et de philosophie à l'université de Coimbra, il quitte le Portugal en 1953 pour l'Allemagne puis le Brésil. Entre 1960 et 1989, arrivé en France, il enseigne à l'université de Nice. Depuis 1949, il a écrit une vingtaine d'ouvrages dont un tiers en français. Sa réflexion porte sur les thèmes de la littérature, les arts et le monde contemporain. Remarqué dès 1973, lorsqu'il publie une célèbre analyse de l'oeuvre de Pessoa puis des essais politiques autour de la Révolution des Oeillets (1974), il est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs connaisseurs de l'œuvre de Pessoa et spécialiste de la culture et de l'imaginaire collectif portugais. Il a reçu le prix européen de l'essai Charles Veillon en 1988 et le Prix Camões en 1996.

José Carlos Vasconcelos, directeur du Journal de Letras, coordonne une rencontre avec les vainqueurs du Prix Camões, la plus haute distinction littéraire de langue portugaise.

Mia Couto

Conférence


18 juin 2015 à 18h30
Rencontre

Mia Couto est un écrivain de langue portugaise, né en 1955 au Mozambique. Le contexte de l'époque à Maputo, où il étudie la biologie entre 1971 et 1974, est celui d'une société fortement marquée par le racisme où le régime exerce une forte pression sur les étudiants universitaires. Face à cette situation, Mia Couto commence à collaborer avec le groupe Frelimo qui lutte pour la libération du Mozambique du joug colonial portugais. Après l'indépendance du pays en 1975, il entame une carrière de journaliste puis reprend ses études de biologie. Aujourd'hui biologiste et enseignant, il est surtout l'auteur mozambicain le plus traduit au monde et un des auteurs les plus vendus au Portugal. Son oeuvre est profondément marquée par une conscience politique et sociale du Mozambique héritée de ses études et de ses engagements et puise ses sources dans les traditions orales et l'imaginaire du Mozambique. Il est l'auteur de plus de vingt livres, dont Terre Somnambule, son premier roman en 1990, considéré comme l'œuvre la plus importante de la littérature africaine du XXe siècle. Il a reçu le Prix Camões en 2013.

José Carlos Vasconcelos, directeur du Journal de Letras, coordonne une rencontre avec les vainqueurs du Prix Camões, la plus haute distinction littéraire de langue portugaise.

António Reis et Margarida Cordeiro, cinéastes excentriques

Conférence


4 juin 2015 de 9h30 à 17h30
Colloque international

L'objectif du colloque et de rappeler l'importance de l'oeuvre cinématographique d'António Reis et Margarida Cordeiro, aujourd'hui trop oubliée, qui a associé de manière singulière invention formelle et anthropologie filmée dans le Portugal postrévolutionnaire.

Organisé par l'université Paris 8 (ESTCA) avec la collaboration de l'université Stendhal-Grenoble 3 (CINESTHEA), l'université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 (IRCAV), l'Escola superior artística do Porto (CEAA), la Maison du Portugal-André de Gouveia.

Le 3 juin à 20h aura lieu une projection au Centre Pompidou de Trás-os-Montes (Cinéma 1)

Programme disponible au téléchargement ici

Je(ux). Petite anthologie de Fernando Pessoa

Conférence


3 juin 2015 à 14h30
Présentation de livre

Présentation par Ana Lima (éditrice) et Joanna Gomes (auteur de la postface) de cet ouvrage publié par les Editions Chandeigne suivie d'une lecture de quelques poèmes par Daniel Dubois (comédien, auteur et interprète d'une adaptation du Livre de l'intranquilité de Fernando Pessoa) avec un accompagnement musical.

Cette séance s'adresse tout particulièrement aux collégiens et aux lycéens mais peut intéresser les adultes.

Projet AvA

Conférence


29 mai 2015 à 18h
Récital

A l'occasion de la parution de Compositeurs portugais - Répertoire pour pianistes (volume II), AvA Musical Editions et le pianiste Bruno Belthoise organisent un nouveau concert dédié à la musique portugaise grâce à la participation d'étudiants issus de conservatoires de la région parisienne.

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Nancy Fraser et Etienne Balibar

Conférence

Démocratie et justice sociale au-delà de l'Etat-nation

28 mai 2015 à 19h
Débat

Philosophe et professeur de philosophie et de sciences politiques, Nancy Fraser est titulaire de la chaire "Rethinking Social Justice" au Collège d'études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l'homme.

Etienne Balibar, philosophe, est professeur émérité de l'université Paris Ouest Nanterre La Défense et visiting professor, à l'Institut de littérature et société comparée de l'université de Columbia où il enseigne également dans le département de français.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

Stéphane Van Damme

Conférence

La passion de la vérité : retour sur une pratique philosophique de plein air au temps des Lumières

27 mai 2015 à 19h
Conférence

En s'intéressant à la vie matérielle des philosophes, à leurs amitiés, à leurs voyages, à la transmission de leurs écrits et de leurs archives, en les suivant dans les salons, les cours, les académies, les salles de spectacle et les jardins botaniques, de Paris à Edimbourg et de Rome à New-York, cette conférence offrira un regard nouveau sur le monde des Lumières. En privilégiant une philosophie de plein air, les revendications de "recherche de la vérité", de quête de "nouveauté" retrouvent alors pleinement leur sens social et politique.

Stéphane Van Damme est professeur d'histoire des sciences à l'European University Institute. Ses recherches examinent notamment l'origine de la connaissance scientifique moderne et la Culture Européenne entre 1650 et 1850. Il a récemment publié A toutes voiles vers la vérité. Une autre histoire de la philosophie au temps des Lumières, Paris, Le Seuil, 2014.

L'imaginaire lusophone à travers la communication et le discours touristique

Conférence


11 mai 2015 à 18h
Séminaire

Par Andreea Teletin (Université de Bucarest)
Proposé par Maria Helena Carreira (université de Paris 8)

Partant de l'analyse de différents types de discours touristiques (guides de voyage, reportages, publicités touristiques), nous verrons que l'utilisation des représentations culturelles sur le Portugal et le Brésil est fortement modalisée car le "produit" est présent différemment dans les campagnes nationales et internationales. Le dispositif sémiotique sera également pris en compte pour mieux déceler l'imaginaire lusophone qui intervient dans la construction de la destination touristique.

Le Cap-Vert et ses mondes

Conférence

Une cartographie critique de la nation globale cap-verdienne

4 mai 2015 à 18h
Conférence

Par António Farinhas Rodrigues (EHESS)

Dans le cadre du cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone organisé par Maria Benedita Bastos et Agnès Levécot

Sylvie Catellin

Conférence

La sérendipité : un conte ancien, un concept novateur pour redynamiser la recherche

22 avril 2015 à 19h
Conférence

Le mot "sérendipité" nous vient de l'anglais serendipity (Horace Walpole, 1754). Il est issu d'un conte persan qui véhicule un savoir ancestral : l'art de découvrir en interprétant des traces qui fonctionnent comme des indices. Depuis 1945 en anglais, et depuis le tournant du XXIe siècle en français, "sérendipité" permet aux chercheurs de dire l'importance de la liberté, de l'intuition, de l'interprétation, en réaction aux risques de séshumanisation des conceptions et des pratiques scientifiques. Aujourd'hui, ce mot prend la valeur d'un concept, essentiel pour redynamiser la recherche, et pour défendre une conception humaniste du savoir.

Sylvie Catellin est maître de conférences en sciences de l?information et de la communication à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et chercheur au Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines. Elle a publié récemment une enquête historique et épistémologique sur le mot et l'idée de sérendipité (Sérendipité. Du conte au concept, préface de Laurent Loty, Seuil, « Science ouverte », 2014).

Guilhermina Suggia

Conférence


16 avril 2015 à 18h30
Présentation de livre

Henri Gourdin, biographe de Pablo Casals, présentera la biographie de la compagne de ce dernier - la violoncelliste portugaise Guilhermina Suggia, une des toutes premières femmes violoncellistes. Il sera accompagné de Béatrice Noël, professeur de violoncelle, dans un programme évoquant Casals et Suggia.

La Suggia, l'autre violoncelliste, Paris, Editions de Paris-Max Chaleil, 2015
En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Nação crioula de José Eduardo Agualusa : une fiction de la lusophonie

Conférence


14 avril 2015 à 18h
Conférence

Par Agnès Levécot (université Paris Sorbonne)

Dans le cadre du cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone organisé par Maria-Benedita Bastos et Agnès Levécot.

Grandes dates mémorielles des Portugais

Conférence


13 avril 2015 à 18h30
Conférence

Par Yves Léonard

Pour mieux connaître et comprendre ce qu'est l'Europe aujourd'hui et quelles sont les spécificités et les points communs des nations qui participent à sa construction, l'Association des historiens propose d'effectuer un tour d'Europe comparatif des grandes dates mémorielles autour desquelles chacun des 28 peuples de l'Union européenne a écrit son histoire et construit son identité.

Cette conférence, assurée par Yves Léonard, enseignant à Sciences-Po, proposera un panorama sur l'histoire du Portugal et ses spécificités.

Festival Pliure

Conférence


9 avril à 17h - Ecole des Beaux-Arts de Paris
Conférence de Marja Bloem "Série dédiée à Seth Siegelaub"

10 avril à 16h - Fondation Calouste Gulbenkian
Visite de l'exposition par Paulo Pires do Vale

10 avril à 18h - Fondation Calouste Gulbenkian
Présentation du film de Mai-Thu Perret " An evening of the book"

11 avril à 11h30 - Fondation Calouste Gulbenkian
Débat avec Jean-Luc Nancy, Federico Nicolao et Tomás Maia
Pour des raisons indépendantes de notre volonté, Jean-Luc Nancy ne pourra pas se joindre au débat.

11 avril à 16h - Ecole des Beaux-Arts de Paris
Visite de l'exposition par Paulo Pires do Vale


Exposition Pliure en deux moments :
A la Fondation Calouste Gulbenkian
Pliure. Prologue (la part du feu)
30 janvier - 12 avril 2015

Au Palais des Beaux-Arts
Pliure. Epilogue (la bibliothèque, l'univers)
10 avril - 7 juin 2015

Regards sur l'oeuvre de Luis Kandjimbo et la littérature angolaise

Conférence


7 avril 2015 à 18h
Conférence

En présence de l'auteur et d'Ana Mafalda Leite

Ana Mafalda Leite fera un exposé des différentes facettes de l'oeuvre de l'écrivain Luis Kandjimbo. Ensuite, l'écrivain parlera non seulement de son oeuvre mais aussi de la littérature angolaise contemporaine, de ses tendances et de son avenir.

En partenariat avec l'Ambassade d'Angola à Paris

Rencontre autour de Sophia de Mello Breyner

Conférence


26 mars 2015 à 17h
Rencontre

Table-ronde dédiée à l'oeuvre de l'auteur
Avec Maria Graciete Besse, Maria Andresen et Carlos Mendes de Sousa. A 18h30, récital Dérive ou Les Visages du Réel, dédié à Sophia de Mello Breyner. Mise en regard avec un florilège de plusieurs poètes. Lecture-Récital de et par Anne Petit, musique Dominique Probst, Ramon de Herrera (guitare)

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

16e journée des livres en VO : le Brésil

Conférence


24 mars 2015 de 9h15 à 17h30
Journée d'étude

A l'occasion du Salon du livre de Paris, le Centre national de la littérature pour la jeunesse - IBBY France (BnF) s'associe à la Fondation Gulbenkian pour mettre à l'honneur la littérature de jeunesse brésilienne et sa médiation dans le cadre d'une journée d'étude.

Programme complet ici

Entrée libre sur inscription auprès de Marion Caliyannis : 01 53 79 57 06 / marion.caliyannis@bnf.fr

Biographies et frontières historiques

Conférence

en une perspective brésilio-franco-portugaise

17 mars 2015 de 16h à 19h

Coordination: Junia Ferreira Furtado

Le journée d'étude sera composée de trois tables rondes :

Chaque tables rondes réunira trois experts et vise à discuter les questions liées à l'histoire et ses frontières thématiques et méthodologiques. 

- 16h00 : table ronde "Biographies" avec Lilia Moritz Schwartz et Junia F. Furtado

- 17h00 : table ronde "Nouvelles histoires, nouvelles approches" avec François Dosse, Laure Adler et Jean Marc Besse

- 18h30 : table ronde "La cartographie, les frontières et les ville" avec José Newton Coelho Meneses, Laurent Vidal, Claudia Damasceno Fonseca

Organisée par l'Universidade Federal de Minas Gerais, Faculdade de Filosofia e Ciências humanas, departamento de Historia

Autres marges

Conférence

La vitalité des espaces de langue portugaise

9-10 mars 2015 à 9h30
Colloque international

La richesse des perspectives abordées au cours de cette manifestation scientifique permettra de mettre en lumière la vitalité des espaces de langue portugaise et de réfléchir à la multiplicité des échanges entre plusieurs continents, dessinant peut-être les traces d'une nouvelle mondialité enrichie par une éthique de la relation et par l'indéfectible énergie de l'avenir.

Comité scientifique : Catherine Dumas, Claudia Poncioni, Graça dos Santos, José Manuel Esteves, Maria Graciete Besse, Maria Helena Carreira

Programme complet à télécharger ici

Catherine Vidal

Conférence

Cerveau, sexe et préjugés

4 mars 2015 à 19h
Conférence

Le cerveau a-t-il un sexe ? Quels sont les rôles de la biologie et de l'environnement socioculturel dans la construction de nos identités de femmes et d'hommes ? L'exposé traitera des rapports entre science et société, et des préjugés sur le cerveau, le sexe et le déterminisme en biologie.

Catherine Vidal est neurobiologiste, directrice de recherche à l'Institut Pasteur. Ses recherches portent sur la mort neuronale dans les maladies à prions. Elle mène aussi une réflexion sur les rapports entre science et société, concernant en particulier le déterminisme en biologie, le cerveau et le sexe. Elle est membre du comité d'Ethique de l'INSERM, de l'Institut Emilie du Châtelet, de la Mission pour la place des Femmes au CNRS et de ONU Femmes.

François Gipouloux

Conférence

Méditerranée asiatique et ambitions géopolitiques chinoises : passé, présent

26 février 2015 à 19h
Conférence

L'économie de l'Asie de l'Est se restructure le long d'un corridor maritime, qui s'étend de la mer d'Okhotsk au détroit de Malacca. Alors que l'ouverture a renforcé l'internationalisation de ses grandes métropoles côtières, la Chine est arrachée à sa continentalité par un espace maritime fortement attractif. Ce basculement vers la mer inaugure-t-il la formation d'une Méditerranée asiatique ? Comment les mégalopoles asiatiques s'intègrent-elles dans la nouvelle géographie du pouvoir économique ?

François Gipouloux, directeur de recherche au CNRS, enseigne à l'EHESS. Spécialiste de l'économie chinoise, il bénéficie d'une expérience de terrain de plus de quinze ans en Asie (Chine, Japon, Hong-Kong)

Robert Dujarric

Conférence

La réalité du pivot américain vers l'Asie

12 février 2015 à 19h
Conférence

Le pivot - ou rebalancing - est plus un retour vers l'Asie qu'un vrai changement. La croisade de George Bush contre Saddam Hussein, ainsi que l'enlisement américain en Afghanistan détournèrent l'attention et les armées américaines de l'Asie orientale. C'est la défaite des Etats-Unis en Irak et en Afghanistan qui a permis à Washington d'accorder plus d'importance à l'Asie orientale. Cette tendance résistera-t-elle au risque de nouvelles interventions dans les crises actuelles et potentielles en Asie de l'Ouest (Daesh, Syrie, Iran) ? 

Robert Dujarric est le directeur de l'Institute of Contemporary Asia Studies à la Temple University de Tokyo. Il est diplômé du Harvard College et détient un MBA de la Yale University. En plus de diriger l'Institut, Robert contribue fréquemment au débat public sur les affaires japonaises et les questions politiques et économiques internationales, en écrivant des éditoriaux, en donnant des conférences et en organisant des événements de TUJ (Temple University, Japan Campus) à New-York City. Son travail est paru dans le Asahi Shimbun, le Financial Times et le Nikkei Weekly, entre autres.

Avec la participation de François Godement, Directeur de l'Asia & China Program, European Council on Foreign Relations et Fondateur de l'Asia Centre et de Jonathan Fenby, directeur de Trusted Sources, journaliste et expert de la Chine. 

L'Auto da Alma

Conférence

La tradition européenne et le théâtre vicentin

11 février 2015 à 18h
Séminaire

L'Auto da Alma (1518) représente la rencontre la plus évidente de Gil Vicente avec la tradition du théâtre médiéval européen. S'y exprime la vision chrétienne de l'existence humaine en tant que voyage tourmenté et occasion de conflit entre l'attrait du monde et l'horizon de l'éternité.

Par José Augusto Cardoso Bernardes (Université de Coïmbre)
Proposé par Olinda Kleiman (université Sorbonne Nouvelle)

La photographie en Angola et au Mozambique

Conférence


9 février 2015 à 18h

Conférence

Par Maria-Benedita Basto (université Paris-Sorbonne)

Dans le cadre du cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone organisé par Maria-Benedita Basto et Agnès Levécot.

Au-delà de l'effet-Magiciens-f(r)ictions diplomatiques #1

Colloque


6 février, 11h-18h
Colloque-performance

Une géographie globale de l'art s'est imposée depuis la fin des années 1980 comme ultime achèvement du monde en tant qu'"image conçue". Une scénographie diplomatique imagine, durant trois jours, d'autres géographies possibles de l'art.

Commissaires : Aliocha Imhoff et Kantuta Quiros
Avec le soutien de la mairie de Paris et la Région Ile de France 
Pour plus d'informations : http://www.lepeuplequimanque.org/magiciens
Les 7 et 8 février le colloque-performance aura lieu aux Laboratoires d'Aubervilliers

Conto-Contigo

Conférence


31 janvier 2015, 11h-12h
Lecture animée

Séance destinée aux enfants entre 3 et 6 a,s pour rencontrer, écouter, parler, rire... en portugais. Un moment pour créer des liens entre générations

Une organisation d'AGRAFr
www.agrafr.fr / contocontigo.fr@gmail.com

Le dialogue inassouvi

Conférence

Le théâtre de Miguel Torga et ses réverbérations

30 janvier 2015 à 18h30
Conférence-spectacle

Par Graça dos Santos et Clara Rocha

Mise en espace d'extraits de théâtre en version bilingue avec les comédiens de la compagnei de Cá et Lá et les étudiants de l'atelier bilingue de Graça dos Santos / université de Paris Ouest Nanterre la Défense

Guitare classique : Gonçalo Cordeiro

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Jacques Testart et Henri Atlan

Conférence

La biologie de la reproduction demain

28 janvier 2015 à 19h
Débat

Deux spécialistes majeurs de la biologie de la reproduction débattent des principaux enjeux auxquels cette discipline doit faire face.

Henri Atlan
est professeur émérite de biophysique aux universités de Paris 6 et de Jérusalem, directeur d'études à l'EHESS de Paris, directeur du Centre de recherches en biologie humaine à l'hôpital universitaire Hadassah de Jérusalem.

Pionnier de la fécondation in vitro, Jacques Testart est le "père" scientifique du premier béb-éprouvette français. C'est aussi le défenseur inlassable de la bioéthique, le partisan d'un meilleur contrôle des orientations de la recherche et le promoteur d'une "science citoyenne". Il vient de publier le livre Faire des enfants demain.

Debret et la construction d'un récit sur le Brésil, 1816-1839

Conférence

De l'arrivée de l'artiste à Rio de Janeiro jusqu'à l'année de publication du troisième volume de son Voyage Pittoresque et historique au Brésil

26 janvier 2015 à 18h
Séminaire

Par Valéria Lima (universidade metodista de Piracicaba - UNIMEP)
Proposé par Claudia Poncioni (université Sorbonne nouvelle)

Poèmes français de Fernando Pessoa

Conférence


22 janvier 2015 à 18h30
Présentation de livre

En présence de Colette Lambrichs, Patricio Ferrari et Patrick Quillier

L'oeuvre de Fernando Pessoa (1888-1935) est l'une des plus importantes du XXe siècle. Cet immense poète, qui rêva longtemps de devenir un écrivain reconnu de langue anglaise, rédigea une partie conséquente de son oeuvre poétique en anglais. Le français fut dans les années 1906-1908, avant la mise en place de son système des hétéronymes qui prit toute son ampleur à partir de 1914, sa deuxième langue d'expression littéraire. Cette édition qui vient de paraître aux éditions de La Différence compte 183 textes dont 77 inédits.

Fernando Pessoa, Poèmes français, édition établie et annotée par Patricio Ferrari avec la collaboration de Patrick Quillier. Préface de Patrick Quillier, collection Clepsydre, Paris, éditions La Différence, 2014.

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia.

Obra poética de José Terra

Conférence


15 janvier 2015 à 18h30
Présentation de livre

Par Catherine Dumas, Marie-Claire Zimmermann et José Manuel Esteves

Cet ouvrage recueille tous les livres, poèmes épars et inédits du poète José Terra.
Suivie d'un concert-récital du pianiste Alvaro Teixeira Lopes et le ténor José d'Eça.

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

L'affaire du roman policier portugais

Conférence


7 janvier 2015 à 18h

Conférence

Par Francisco José Viegas et Pierre-Michel Pranville

Rarement étudié, le roman policier portugais, étouffé par la dictature de Salazar, a, malgré tout, suivi les évolutions de ce genre littéraire en Europe et ailleurs. Pierre-Michel Pranville, traducteur, chercheur au Crepal retracera les grandes lignes de son histoire. Francisco José Viegas, journaliste, chroniqueur littéraire et romancier, est le créateur de l'inspecteur Jaime Ramos de la police judiciaire de Porto. Très attaché aux atmosphères, il a aussi inventé un nouveau sous-genre du roman policier : le polar biographique.

Histoires musicales d'Angola

Conférence

15 décembre 2014 à 18h
Conférence

Par Ariel de Bigault (auteur et réalisatrice de disques et de films sur la musique angolaise)
Organisation : Maria-Benedita Basto et Agnès Levécot

Dans le cadre du cycle d?études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone

CubAngola : mémoires connectées

Conférence

Historiographie, littérature, photographie, cinéma

12 décembre de 9h30 à 17h30
Colloque

Cette journée se propose de travailler sur les relations entre Cuba et l'Angola, deux pays liés par les internationalismes révolutionnaires et les guerres de libération anticoloniales des années 1960-1970 et, plus récemment, par la participation massive des Cubains dans la guerre civile angolaise entre 1975 et 2002. Cette journée d'études s'insère dans le champ de recherches sur la mémoire, et en particulier sur les mémoires traumatiques qui concernent les sujets historiques, singuliers et collectifs ayant vécu des situations de guerre. D'un côté et de l'autre de l'Atlantique, ces expériences ont donné lieu à des récits divers ayant des statuts différents : de l'historiographie nationale à la production cinématographique en passant par le roman, la photographie ou les écrits intimes et personnels. Ils racontent, dans la diversité et la tension de leurs approches, le devoir militant (inter)nationaliste, la peur, le ressentiment, l?amour ou la nostalgie. Ces mémoires façonnent aujourd'hui la vie de milliers d'habitants dans ces deux pays. Elles ne peuvent être pleinement saisies que dans une étude axée sur la circulation et la connectivité de ces mémoires. C'est cette perspective que cette journée d'études cherche à approfondir.

Programme disponible ici

En partenariat avec le Crimic - Centre de recherches interdisciplinaires sur les mondes ibériques contemporains, université de Paris-Sorbonne

José Luis Peixoto

Conférence


11 décembre 2014 à 18h30
Présentation de livre

Originaire d'un petit village du Portugal, José Luís Peixoto a débuté comme journaliste et critique littéraire, tout en publiant des textes de poésie et de prose. À 26 ans, son premier roman, Sans un regard (Grasset, 2004), porté par une écriture exceptionnelle et un univers bouleversant, lui vaut le prix Saramago. Avec ce livre déjà culte, puis Une maison dans l'obscurité et Le Cimetière de pianos, Peixoto s'impose comme l'un des écrivains les plus doués et enthousiasmants de sa génération. Il est aujourd'hui traduit dans douze langues et publié dans les plus prestigieuses maisons d'édition de chaque pays.

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da Língua, la Maison du Portugal - André de Gouveia

Paysage, patrimoine, tourisme gourmand : entre théorie et pratique

Conférence


10 décembre 2014 à partir de 9h30
Journée d'études

Organisation : Isabel Lopes Cardoso (CHAIA, université de Évora, FCT) et Olivier Etcheverria (université d'Angers, AsTRES, ESO, CNRS)

Deux perles noires de la littérature portugaise

Conférence

Le livre des nostalgies (menina e moça) de Bernardim Ribeiro et Consolation aux tribulations d'Israël de Samuel Usque

4 décembre 2014 à 18h30
Présentation de livre

En présence d'Anne-Marie Quint, Maryvonne Boudoy, Liba Mucznik et Carsten Wilke (traducteurs et éditeurs)
Cette présentation est accompagnée d'une lecture musicale (airs du XVIe siècle).

Daniel Andler

Conférence

Le naturalisme aujourd'hui, ni dieu ni diable

2 décembre 2014 à 19h
Conférence

Le naturalisme est traditionnellement mal vu, voire honni, par beaucoup de spécialistes des sciences humaines et sociales et par le public, particulièrement dans notre pays : ennemi de l'homme, niant la liberté, ignorant la culture et l'histoire, antiphilosophique, réducteur, stérile et dangereux. Ce jugement persiste aujourd'hui, alors que sous l'effet conjugué de développements tant scientifiques que philosophiques, le naturalisme a pris une figure et une vigueur nouvelles. Il remporte même un petit succès d'opinion, et parmi les spécialistes des disciplines impliquées, certains semblent prêts à donner aux approches naturalistes de l'homme et de la société un brevet d'exclusivité. Entre ces deux extrêmes, intellectuellement indéfendables, existe une voie qui n'a rien d'un compromis timoré, et qui est même la seule voie possible et féconde : un naturalisme à la fois critique et ouvert.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

Marginalités au féminin dans le monde lusophone

Conférence


25 novembre 2014 de 9h30 à 17h30
Colloque

Organisation : Cristina Pais Simon (université Sorbonne nouvelle - Paris 3, Crepal) et Paulo Motta Oliveira (université de São Paulo, Brésil)
Le colloque est suivi d'un concert.

Les 24 et 26 novembre, le colloque aura lieu de 9 h 30 à 17 h 30, à l'Université Sorbonne nouvelle, salle Bourjac, 17 rue de la Sorbonne.

Queeriser le canon littéraire et artistique luso-brésilien

Conférence


21 novembre 2014 de 9h30 à 17h30
Colloque

Organisation : Fernando Curopos, maître de conférences (université Paris-Sorbonne)

Le 20 novembre le colloque aura lieu à 9 h, à l'Université Paris-Sorbonne, salle des Actes, 54, rue Saint-Jacques, 75005 Paris.

Non-lieux de l'exil

Conférence

Noirs éclats / or cruel, autour de l'oeuvre de Sylvain George

20 novembre 2014 de 16h à 19h

La Fondation Calouste Gulbenkian accueille la prochaine rencontre de l'initiative "Non-lieux de l'exil" (Collège d'études mondiales, FMSH), consacrée à l'oeuvre du réalisateur Sylvain George, en sa présence.

Le réalisateur présentera les extraits des films suivants :
- Ils nous tueront tous (2009)
- Les Eclats (ma gueule, ma révolte, mon nom) (2011)
- Les nuées (My mama's face) (2012)

Cinéaste et écrivain, formé en en philosophie, droit et sciences politiques, Sylvain George réalise depuis 2006 des films radicaux, poétiques, politiques et expérimentaux, sur la thématique de l'immigration et des mouvements sociaux et collabore avec de nombreux artistes. Ses films ont été plusieurs fois primés dans des festivals internationaux. Singulier par sa manière d'appréhender le réel des migrants, le dérangement de la normalité sédentaire, le quotidien clandestin et "la souveraineté de certains gestes", le travail de Sylvain George l'est aussi par ses interrogations sur la place de la caméra, ses temporalités et intimités particulières, le rapport entre politique et cinéma, l'esthétisation de la souffrance. Lui-même se tient sur le bord, tout près, comme envoûté par la torsion et l'ambiguïté du monde.

Débat coordonné par Alexandra GALITZINE & Alexis NUSELOVICI (NOUSS), Non-lieux de l'exil (CEM-FMSH), avec Anna-Louise MILNE, directrice de recherches à l'Institut de l'Université de Londres à Paris (ULIP) où elle développe The Centre for Migrant Writing and Expression. Anna-Louise Milne a notamment travaillé sur le choix de la capitale française comme lieu d'écriture et de publication (Cambridge Companion to the Literature of Paris). Actuellement, elle travaille dans et sur le nord-est parisien, ce qui la confronte très directement à la visibilité et l'invisibilité de l'immigration clandestine. Un premier travail en partie sur l'oeuvre de Sylvain George est paru dans Paris-Amsterdam Underground: Essays on Cultural Resistance, Subversion, and Diversion, ed. Ch. Linder and A. Hussey, Amsterdam /Chicago , 2012.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

http://nle.hypotheses.org/2320
http://www.college-etudesmondiales.org/

      

Nationalisme des Afriques indépendantes

Conférence

"Le cercle vertueux : Kwame Nkrumah, Frantz Fanon, Amilcar Cabral..." et les autres

17 novembre 2014 à 18h
Conférence

Par Elikia M'Bokolo (directeur d'études à l'EHESS)
Organisation : Maria-Benedita Basto et Agnès Levécot

Dans le cadre du cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone

AGRAFr - Association des diplômés portugais en France

Conférence


15 novembre de 10h à 17h30

Rencontre

2e journée lusophone (Lusojournée) sur le thème "Regard extérieur sur le Portugal"

Décalages

Conférence

Vie et oeuvre de José Rodrigues Miguéis

14 novembre 2014 de 9h30 à 17h30

Lorsqu'il quitte le Portugal pour les États-Unis en 1935, José Rodrigues Miguéis (1901-1980) est un écrivain prometteur et un journaliste et militant politique reconnu, ancien membre du groupe Seara Nova, maintenant proche des communistes. À New York, il poursuit ses activités militantes durant une dizaine d?années puis, après une grave maladie et une tentative infructueuse de retour définitif au Portugal, il finit par se consacrer pleinement à l'écriture. La majeure partie de son oeuvre ne sera publiée en volume qu'à partir de 1958, à près de soixante ans, si bien que l'écrivain exilé se retrouve en décalage avec le Portugal (ses lecteurs, la société et la dictature en vigueur), mais aussi avec la vision du monde ayant présidé à l'écriture d'une grande partie de ses écrits inédits.

Le colloque débute le 13 novembre à l'université Sorbonne nouvelle - Paris 3

Programme : http://incoincidencias.wordpress.com/programme/

En partenariat avec l'université Sorbonne nouvelle - Paris 3 et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Héritages et survivances de Jacques Derrida

Conférence


6 et 7 novembre de 9h30 à 17h30
Colloque

Héritages de Jacques Derrida, pour dire ce qui arrive à sa pensée et à son oeuvre, tout autant que ce qui en provient. Dix ans après la mort du philosophe, les héritages de Jacques Derrida portent en eux plus d'un secret et plus d'un esprit. Leur réserve d'inconnu, au-delà de tout héritage comptable, doit être aujourd'hui réaffirmée, réinterprétée, maintenue en vie. Le désir testamentaire, inscrit dans le titre de notre colloque, au-delà d'un certain deuil mortifère, signifie qu'il n'y aura nul héritage sans l'invention d'un à-venir, et nul avenir sans héritage incalculable ou illégitime.

Le 8 novembre à la Maison de la Poésie, Passage Molière, 157 rue Saint Martin, 75003 Paris

Responsables scientifiques : Marc Goldschmit, Sara Guindani et Alexis Nuselovici

Avec le soutien de la Fondation Maison des sciences de l'homme
Avec la participation de l'Imec

Programme ici

Henrique Leitão

Conférence

Savants ou artisans - à qui doit-on la modernité scientifique ?

4 novembre 2014 à 19h
Conférence

Le débat autour de la constitution de la science moderne intéresse les historiens des sciences depuis plus d'un siècle et continue toujours actuellement. Mais les thèmes, les contextes et les acteurs de ces discussions ont beaucoup changé ces dernières années, avec de profondes conséquences pour notre compréhension de ce sujet central dans l'histoire de la science.

Henrique Leitão est professeur à la faculté des sciences de l'université de Lisbonne

Nancy Fraser

Conférence

La démocratie au-delà de l'état nation

Rencontre annulée et reportée à une date ultérieure


28 octobre 2014 à 19h
Rencontre

Philosophe et professeur de philosophie et de science politique, Nancy Fraser est titulaire de la chaire Rethinking Social Justice au Collège d'études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l'homme.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

La révolution des Oeillets : un moment européen

Conférence


23 et 24 octobre 2014 de 9h30 à 17h30
Colloque

Rarement évoqué jusque-là dans les médias occidentaux et puissance jugée mineure sur la scène internationale, le Portugal a soudain attiré tous les regards à la suite du coup d'État militaire du 25 avril 1974. L'événement a eu de fait de nombreuses répercussions dans différents pays et dans plusieurs domaines (politique, artistique, intellectuel, etc.). À l'occasion du quarantième anniversaire de la Révolution des Oeillets, ce colloque se propose de revenir plus particulièrement sur la dimension européenne du « processus révolutionnaire en cours » (PREC).

Programme à télécharger ici

Portugal : art et pensée

Conférence


20 octobre de 9h à 18h

Colloque

Ce colloque international a pour but de promouvoir la réflexion dans le contexte international et interdisciplinaire sur les formes de penser le Portugal. Les principaux axes de réflexion se développeront autour de la construction d'une politique culturelle en langue portugaise à l'étranger, la coopération interinstitutionnelle avec des structures locales, la création de réseaux pour artistes et créateurs et la diplomatie culturelle et économique. Colloque organisé par la chaire Lindley Cintra et le lectorat de l'université Paris 8, en partenariat avec l'université Paris Ouest Nanterre La Défense

Programme à télécharger ici

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da Língua, la Maison du Portugal - André de Gouveia
Le 21 octobre le colloque aura lieu de 9 h à 18 h à l'université de Paris Ouest Nanterre La Défense

Philippe Dagen

Conférence

La fiction de l'art mondial

16 octobre 2014 à 19h
Conférence

L'art serait en cours de mondialisation. Toutes les créations, sans distinction d'origine ou de langue, accéderaient désormais à la reconnaissance universelle et les artistes d'aujourd'hui bénéficieraient de la même extension du regard, qu'ils vivent en Afrique, en Amérique latine ou partout ailleurs. Musées, foires, biennales et Internet seraient les théâtres de ces rencontres entre égaux, aussi bien dans les pays du Golfe qu'en Chine et, naturellement, en Europe. Un examen un peu plus attentif des situations incite à nuancer fortement cette vision. Ou peut-être même à l'inverser au point de se demander si « mondialisation » n'est pas le nouveau nom de la domination de l'Occident dans le champ étendu de la culture.

Patrimoine d'influence portugaise en territoires parlant d'autres langues

Conférence

l'ancienne province du Nord de l'Etat de l'Inde

13 octobre 2014 à 18h
Séminaire

Par Walter Rossa (université de Coimbra)
Proposé par Idelette Muzart (université de Paris Ouest Nanterre La Défense)

José Tolentino de Mendonça

Conférence

En conversation avec Catherine Dumas

11 octobre 2014 à 15h
Rencontre

Il est l'une des voix les plus originales de la poésie portugaise contemporaine qui établit un dialogue permanent avec les grandes questions du présent. Son écriture de grande capacité autoréférentielle élève chaque mot à la splendeur face au vide qui menace le monde pour lequel il faut trouver un chemin et un centre. Chaque poème constitue un pas à la recherche de la perfection : « J'ignorais que tout poème/est une émeute ».
Dans le cadre de la 3e édition du festival Outremers

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da Língua, la Maison du Portugal - André de Gouveia

La philanthropie, une affaire de familles

Conférence

De Anne-Claire Pache et Arthur Gautier

8 octobre 2014 à 19h
Présentation de livre

Depuis une dizaine d'années, la philanthropie fait l'objet en France d'un renouveau aussi remarquable qu'inattendu. Après plusieurs décennies de semi-clandestinité, les initiatives privées pour le bien commun sont de plus en plus visibles et acceptées, dans un contexte de crise profonde de notre modèle économique et social. Un nombre croissant de familles françaises, de notoriété et de fortune diverses, créent ainsi leur fondation pour soutenir des actions dans des domaines aussi variés que l'insertion, l'éducation, la recherche médicale ou la culture. Discrètes, souvent confinées à la sphère intime, ces initiatives sont méconnues. Sources d'échanges féconds entre générations et de collaboration avec le monde associatif, elles annoncent peut-être l'avènement d'une « culture du don » plus vigoureuse en France. Quels sont les contours de cette philanthropie familiale et ses spécificités ? Qui sont ces familles françaises qui s'engagent ? Quelles sont leurs motivations ? Comment s'organisent-elles ? À quels enjeux sont-elles confrontées ? S'appuyant sur une étude menée à l'Essec depuis 2012 auprès d'une trentaine de familles philanthropes, cet ouvrage a pour but de lever le voile sur ce phénomène étonnant mais bien vivant.

Avec Anne-Claire Pache, professeur titulaire de la chaire philanthropie et Arthur Gautier, directeur exécutif de la chaire philanthropie
Publié aux Éditions Autrement

La littérature portugaise contemporaine et le 25 avril 1974

Conférence

Visions d'après le roman de Lidia Jorge

6 octobre 2014 à 18h
Séminaire

Par Cândido de Oliveira Martins (université catholique de Braga)
Proposé par Maria Graciete Besse (université Paris-Sorbonne)

LE BAL BOOKS WEEK-END

Conférence

29 - 31 août 2014



La Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian s'associe au BAL dans le cadre du BAL BOOKS WEEK-END, pour sa saison portugaise.

Le temps d'un week-end, le BAL renouvelle son soutien à l'édition photographique sous toutes ses formes. Du 29 au 31 août, une programmation dédiée au livre de photo portugais sera présentée en exclusivité.

Dans le premier espace d'exposition du BAL, le public pourra devenir éditeur d'un jour lors d'un LIVE SHOW EDITING, atelier d'édition participative. Quatre photographes portugais, Antonio Julio Duarte, André Principe, André Cepeda et José Pedro Cortes, proposeront leurs images et leurs conseils pour une rencontre inédite avec le public dont naîtront des livres uniques que les participants emporteront avec eux. Dans l'espace principal du BAL, seront présentés les Dummy Awards 2014, réunissant les 50 meilleurs projets de livres de photographie, sélectionnés par le comité du Fotobook Festival de Kassel. Véritable plate-forme de rencontres avec les professionnels, le BAL organisera des lectures de portfolios et des conférences autour de la scène photographique portugaise actuelle.


Samedi 30 août à la Fondation Calouste Gulbenkian à Paris :  

17h-20h : Exposition de 10 livres de photographie provenant de la collection de la Fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne

18h-18h45 : Conférence avec Miguel Von Hafe Pérez, critique et curateur, directeur du Centro Gallego de Arte de Contemporanea (Espagne) sur le thème Une histoire du livre de photographie portugais

18h45-19h30 : table ronde avec Philippe Azoury, André Principe, José Pedro Cortes, Antonio Julio Duarte et André Cepeda. Le critique de cinéma indépendant, Philippe Azoury, proposera d'analyser l'influence du cinéma portugais sur l'oeuvre des quatre photographes. Des extraits de films portugais alimenteront la discussion. 


Programme complet à télécharger ici
http://www.le-bal.fr/

Crédit visuel : © DR

Beyond Europe

Conférence

Putin's options in East Asia

30 juin 2014 de 19h à 20h30
Conférence en anglais

La crise autour de l'Ukraine ravive les préoccupations de voisinage avec la Russie, en Europe comme en Asie: souveraineté et intégrité territoriale, respect des traités internationaux et des engagements, mais aussi jeu des alliances et sphères d'influences plus ou moins explicites. L'Asie sera-t-elle sensible avant tout à l'enjeu pour le continent européen et le respect du droit, ou bien est-elle divisée par ses propres enjeux et en particulier par sa propre relation avec la Russie ?

Avec Gilbert Rozman, Emeritus Musgrave Professor of Sociology à l'Université de Princeton.

La présentation sera suivie d'un débat modéré par François Godement, Directeur de l'Asia & China Program, European Council on Foreign Relations et Fondateur de l'Asia Centre.

Conçu pour confronter les expériences, les analyses et les publications, le cycle 2014 Beyond Europe - Débats Asie est organisé en partenariat par le Conseil Européen des Relations Internationales (ECFR), Asia Centre et la Fondation Calouste Gulbenkian.





Dori et Pancho Guedes

Conférence

Et la promotion des arts au Mozambique colonial

23 juin 2014 à 18h
Conférence - Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone

Par João Manuel Neves (université Sorbonne nouvelle - Paris 3)

Irã Peregrino

Conférence

De João Into Cabi

20 juin 2014 à 18h
Présentation de livre

En présence de l'auteur

Paulo Henrique

Conférence

Jeunes créateurs à Paris



17 juin 2014 à 18h30
Présentation de projet

Paulo Henrique est un artiste de performance multimédia et chorégraphe qui crée des oeuvres intégrant vidéo, son texte, voix et technologie. Son travail explore et s'approprie de nouveaux espaces physiques et émotionnels et il est basé sur des traditions rituelles (danse) et documentaires (mot/image), très souvent en les réadaptant, produisant ce que l'artiste appelle des constructions image-poésie-performance qui sont produites avec des nouvelles technologies. Ses projets sont souvent présentés aux Etats-Unis, au Brésil, au Japon, en Europe et en Afrique, et il collabore avec des personnalités comme Trisha Brown Dance Company, Robert Flynt, Meredith Monk parmi d'autres.

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua, la Maison du Portugal - André de Gouveia

Dans le cadre des Chantiers d'Europe du Théâtre de la Ville

Jean-François Peyret

Conférence

Mind the Gap

12 juin 2014 à 19h
Conférence

La guerre froide entre les deux cultures, entre humanités et sciences, c'est-à-dire aussi entre arts et sciences, telle que la décrivait EP Snow dans une conférence célèbre, il y a maintenant plus de 50 ans, cette guerre semble finie. De par le monde, on entonne le chant de la grande réconciliation, et Bridge the gap est un slogan qui court les rues du village global. C'est sans doute que la science a gagné la guerre et réussi sa "popularisation" comme diraient les Anglais. Notre imaginaire, et notre imaginaire artistique par conséquent, est façonné par des formules quasi magiques, trou noir, big bang, dualité onde-particule, etc. ; l'indétermination est érigée en principe esthétique, et depuis l'autre, tout un chacun finit pour douter de l'existence de son chat. Tout le monde, artistes compris, a la métaphore scientifique facile ; pour autant ces images ne masquent-elles pas le fossé entre les langages scientifiques (sans parler des pratiques) et les activités artistiques qui ont recours au sens commun et à la langue naturelle et un fossé qui serait plus profond que jamais ? Mind the gap pourrait être l'autre mot d'ordre, mais avec peut-être l'ardente et inéluctable obligation d'aller s'installer dans ce fossé et y voir un peu.

François Ewald

Conférence

Big data : chance ou malédiction ?

5 juin 2014 à 19h
Conférence

François Ewald est philosophe, actuellement professeur au Conservatoire national des arts et métiers et membre du Conseil d'orientation et de réflexion de l'assurance. Ses travaux portent notamment sur l'analyse de risque et le principe de précaution.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation maison des sciences de l'homme

La Correspondance de Fradique Mendes d'Eça de Queiros

Conférence


4 juin 2014 à 18h
Présentation de livre

Par Lucette Petit (université Paris IV - Sorbonne)
Traduit par Marie-Hélène Piwnik aux éditions de la Différence
En présence de la traductrice et de l'éditeur

Mode d'énonciation dans le texte dramatique portugais et sa relation avec la mise en scène

Conférence


26 mai 2014 à 18h
Séminaire

Par Maria João Brilhante (université de Lisbonne)
Organisé par Maria Helena Carreira

Prisonniers de l'empire céleste

Conférence

Le désastre de la première ambassade portugaise en Chine (1517-1524)

21 mai 2014 à 18h30
Présentation de livre

En présence de Danielle Elisseeff et des auteurs-traducteurs Pascale Girard et João Viegas (éditions Chandeigne).

Docteur Faust

Conférence

Du mythe à une vision du monde

20 mai 2014 à 18h30
Conférence

Par Diogo Sardinha et Antonio Vieira

Antonio Vieira, auteur de Doutor Fausto et Diogo Sardinha vont dialoguer autour de ce roman européen, dont le héros est le philosophe italo-allemand né en 1900, au moment de la mort de Nietzsche. Il devient un disciple d'Husserl et, après avoir célébré le fameux pacte de rajeunissement avec les forces maléfiques (au printemps de 68), il atteint l'âge de l'auteur, qui prend du recul par rapport à lui, alter ego trop envahissant.

En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua, la Maison du Portugal - André de Gouveia

Ecritures mobiles, paysages nomades

Conférence

Littérature, cinéma et anthropologie chez Ruy Duarte de Carvalho

19 mai 2014 à 18h
Conférence - Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone

Par Maria-Benedita Basto (université Paris 4 - Sorbonne)

L'Union européenne

Conférence

Quels pouvoirs, quelles démocraties ?

30 avril 2014 de 14h à 18h
Débat

Bon nombre de débats sur la gouvernance de l'Union européenne se focalisent sur l'emprise excessive qu'elle exercerait vis-à-vis de ses Etats membres. Ces débats ont été relancés avec la signature de mémorandums d'accord entre l'Union européenne et les "pays sous-programme" et l'instauration de la "Troïka", souvent considérée comme une entité technocratique imposant ses choix aux pays concernés. Les élections européennes qui se déroulent du 22 au 25 mai 2014 invitent, elles aussi, à s'interroger sur l'impact réel des directives et règlements qu'adoptent parlementaires européens. Bruxelles gouverne-t-elle les Etats membres ou ces derniers conservent-ils une marge d'autonomie substantielle pour la définition des grands choix politiques, économiques sociaux qui structurent leur société et la vie de leurs citoyens.


Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93


Programme de l'après-midi

13h45-14h00 Mot de bienvenue par Artur Santos Silva, Président de la Fondation Gulbenkian 

14h00-14h30 Introduction par Harlem Désir, Secrétaire d'Etat aux affaires européennes

14h30-15h45 1e panel : Crise de la zone euro : les souverainetés nationales à l'épreuve
Elisa Ferreira, membre du Parlement européen
Jean-Claude Trichet, ancien Président de la Banque Centrale Européenne
Modérateur : Francisco Seixas da Costa, Membre du Conseil Consultatif de la Fondation Calouste Gulbenkian et ancien Ambassadeur du Portugal en France

15h45-17h00 2e panel : L'impact des interventions normatives de l'UE au niveau national
Yves Bertoncini, Directeur de Notre Europe - Institut Jacques Delors
Jean-Louis Bourlanges, Président de la Fondation du Centre, ancien député européen
Modérateur : Renaud Dehousse, Directeur du Centre d'Etudes européennes de Sciences Po et conseiller de Notre Europe - Institut Jacques Delors

17h00-17h30 Remarques conclusives par Miguel Poiares Maduro, Ministre auprès du Premier Ministre portugais et pour le développement régional ; ancien Professeur de droit européen à l'Institut universitaire européen de Florence

17h30-17h45 Discours de clôture par Jacques Delors, Président Fondateur de Notre Europe - Institut Jacques Delors

En partenariat avec Notre Europe

Le batuke au Cap Vert

Conférence

Performance musicale et processus d'émancipation des femmes

28 avril 2014 à 18h
Conférence - Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone

Avec la projection du documentaire L'île des femmes , 2013
Par Cécile Canut (Université Paris Descartes)

Corpus des mosaïques romaines du Portugal : Algarve Est

Conférence

de Janine Lancha et Cristina Fernandes de Oliveira

23 avril 2014 à 18h
Présentation de livre

En présence de Janine Lancha (responsable de la mission luso-française "Mosaïques du sud du Portugal") et de João Pedro Bernardes (université d'Algarve)

Edgar Morin

Conférence

Pensée complexe et pensée globale

LA RESERVATION DE PLACES POUR LA CONFERENCE D'EDGAR MORIN EST COMPLETE.  NOUS INVITONS NOTRE PUBLIC A SUIVRE LA CONFERENCE EN DIRECT EN CLIQUANT SUR CE LIEN

 

15 avril 2014 à 19h
Conférence

La compartimentation des savoirs empêche de traiter les problèmes à la fois fondamentaux et globaux. Peut-on envisager une connaissance du global qui évite le réductionnisme (aveugle aux qualités propres au tout), l'unilatéralisme (prendre une partie pour le tout), le holisme (aveugle aux relations tout-parties). Edgar Morin propose non un pensée complète, mais une pensée complexe (qui ne peut éliminer toute incertitude et insuffisance), apte à relever les défis auxquels est confrontée notre connaissance.


Edgar Morin est sociologue et philosophe, actuellement directeur de recherche émérite au CNRS et docteur honoris causa de très nombreuses universités dans le monde. Ses recherches portent sur l'anthropologie contemporaine, l'épistémologie ou la réforme de la pensée et influencent toute la réflexion contemporaine.



Conférence réalisée dans le cadre du cycle de conférences "Penser global" en partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation maison des sciences de l'homme.

Les fables dans le recueil de contes de la tradition orale portugaise

Conférence


14 avril 2014 à 18h
Séminaire

Par Ana Paiva Morais (université nouvelle de Lisbonne)
Organisé par Idelette Muzart

Logiques de la forme

Conférence

Hommage à Fernando Gil

11 avril 2014, 9h15-17h30
Colloque

Personnalité intellectuelle engagée, figure de l'histoire portugaise récente, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales et professeur à l'université nouvelle de Lisbonne, Fernando Gil (1937-2006) a construit l'une des philosophies contemporaines les plus originales de son époque, dont le noyau est une réflexion sur l'intelligible et l'intelligibilité. Le colloque "Logiques de la forme" se donne pour tâche d'examiner les concepts fondamentaux de sa pensée, tels que ceux de vérité, d'évidence, d'hallucination, de preuve, de souveraineté, et d'expression, à la lumière de la notion de forme, de la genèse des formes, de leur efficacité et de leur transformation.

Programme ici

Organisé par le Collège international de philosophie. En partenariat avec l'université Paris 8 (LLCP), l'université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne (école doctorale de philosophie). En collaboration avec l'université nouvelle de Lisbonne et l'institut de philosophie de l'Université de Porto.



12 avril, 9h30-18h, amphithéâtre Gaston Bachelard, université Paris 4 - Sorbonne

François Godement

Conférence

L'Asie sous tension : quels enjeux pour l'Europe?

8 avril 2014 de 19h à 20h30
Débat

Alors que l'Asie se transforme, l'Europe a les yeux rivés vers la Chine. Considérant Pékin comme un partenaire économique et comme la clé des conflits régionaux, l'Europe semble oublier que la Chine s'inscrit dans un contexte régional dynamique. L'intégration des économies asiatiques s'accélère. Les disputes et les rivalités historiques dont souffre l'Asie suggèrent en même temps l'apparition d'un rapport de force régional. Des récifs de Scarborough, en passant par la région de l'Aksin Chin,  les conflits régionaux attirent le regard du reste du monde sur l'Asie. L'approche européenne dans la région s'inscrit donc dans un équilibre entre des perspectives contradictoires, l'intégration et les conflits.
   

François Godement est directeur du programme Asie et Chine du Conseil Européen en Relations Internationales. Il est également Chercheur associé à Asia Centre, chercheur associé non-résident à Carnegie Endowment for International Peace et Professeur des universités à Sciences Po Paris. Il a notamment publié (with Jonas Parello-Plesner and Alice Richard) China: the Scramble for Europe, European Council on Foreign Relations, July 2011, China at the crossroads, European Council on Foreign Relations, April 2012, Que veut la Chine? De Mao au capitalisme, Paris, Odile Jacob, October 2012 (forthcoming in English at Rowman & Littlefield), Xi Jinping's China, European Council on Foreign Relations, July 2013, Divided Asia: The implications for Europe, European Council on Foreign Relations, November 2013.

Débat animé par François Bougon, rédacteur en chef adjoint au journal Le Monde.

Grand-parentalité en Europe

Conférence

Enjeux sociétaux au XXIe siècle

3 avril 2014 de 9h15 à 13h
Journée d'études

Un peu partout en Europe, les grands-parents jouent un rôle majeur dans la prise en charge de leurs petits-enfants, avec un pourcentage aux alentours des 40% dans 11 pays européens pris comme échantillon d'étude. Il existe cependant un risque grandissant de manque d'assistance aux enfants, étant donné que les femmes travaillent de plus en plus jusqu'à un âge avancé, deviennent moins disponibles pour s'occuper de leurs petits-enfants et cela affecte la capacité des jeunes mères à rentrer dans le marché du travail. 

Pérégrination de Fernão Mendes Pinto

Conférence

Un best-seller au XVIIe siècle

2 avril 2014 à 18h30
Conférence

Pérégrination de Fernão Mendes Pinto, publié pour la première fois au Portugal en 1614, plus de 30ans après la mort de l'auteur, a été traduit en castillan en 1620 et a connu plus de six éditions dans la même langue jusqu'en 1666. A partir de la première traduction, il est devenu un succès éditorial en Europe avec des traductions en français (1628), en néerlandais (1652), en anglais (1653), en allemand (1671), devenant un best-seller à son époque. Plus intéressants que les traductions en elles-mêmes, les préfaces et les titres des différentes versions nous permettent d'élaborer les différentes interprétations de l'oeuvre qui dessinent des regards en conflit sur le monde.

D. Pedro du Brésil et IV du Portugal

Conférence

Un séjour à Paris (1831-1832)

1e avril 2014 à 18h
Conférence

Par Isabel Lustosa

En partenariat avec la Casa Fundação Rui Barbosa : chaire Sérgio Buarque de Holanda / Maison des sciences de l'homme

Change is good - Jeunes créateurs à Paris

Conférence


26 mars 2014, 18h00
Présentation de projet

José Albergaria et Rik Bas Backer créent d'étonnantes identités visuelles et signalétiques pour des centres d'art (Jeu de Paume ou le Centquatre), des peintures animées sur les berges de Seine ou des livres pour Steidl. Ils appartiennent à cette génération de jeunes qui décident un jour d'émigrer en France, tout en emportant avec eux leur propre bagage culturel. Aujourd'hui, ils sont les acteurs incontournables du renouvellement du design graphique français et du village global.

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Pessoa, le sujet éclaté

Conférence


de Leyla Perrone Moisés, préface d'Eudardo Lourenço, postface de Patrick Quillier

25 mars 2014, 18h
Présentation de livre, par Patrick Quillier
Publié aux Editions Pétra

Mia Couto

Conférence

Représentations, histoire(s) et postcolonialité

24 mars 2014, 18h
Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone

Par Elena Brugioni (université de Minho)

Cinéma du réel - Joaquim Pinto

Conférence


21 mars 2014, 18h30
Rencontre

Personnalité incontournable du cinéma portugais depuis les années 80, et à l'occasion de la première française de son dernier film, E agora ? Lembra-me, le cinéaste Joaquim Pinto revient sur son parcours lors d'une rencontre exceptionnelle.

En partenariat avec le 36e cinéma du réel (Paris, 20-30 mars 2014) / www.cinemadureel.org

Barbara Cassin

Conférence


Plus d'une langue. Le paradigme de la traduction

19 mars 2014, 19h
Conférence

Comment la traduction est-elle en passe de devenir le nouveau paradigme des sciences humaines ? La manière dont la traduction organise le rapport entre les langues en préservant leur singularité est, d'abord, un modèle d'articulation entre unité et diversité, ou universel et différences, valable et « exportable » dans d'autres domaines que les langues, comme la politique, la société. Simultanément, la traduction aide à penser un peu autrement le rapport entre nature et culture, entre « génie » des langues, appartenance, enracinement, d'une part, et évolution, métissage, inventivité, d'autre part ; elle aide à penser comment ces termes n'ont rien de contradictoire entre eux.

Michel Laub et Cristovão Tezza

Conférence


18 mars 2014 à 18h30

       


A l'occasion du Salon du livre de Paris, deux des plus importants écrivains brésiliens actuels seront réunis pour un débat qui permettra de mieux comprendre ce pays fascinant, pour lequel 2014 est l'année de tous les défis : élections présidentielles, coupe du monde de football et réformes sociales importantes.

Cristóvão Tezza
Né en 1952, Cristovão Tezza vit à Curitiba, ville qui sert de décor à plusieurs de ses romans. Ancien professeur de l'Université fédérale du Paraná, il se consacre exclusivement à la littérature depuis 2010. Après Trapo (1988), qui lui vaut une renommée nationale, il publie 15 autres romans, dont Breve Espaço (prix de la Bibliothèque nationale de Rio de Janeiro) et O fotógrafo (prix Jabuti et de l'Académie brésilienne des Lettres). O filho eterno, lauréat de plusieurs prix prestigieux dont le Jabuti et le Portugal Telecom, est traduit en plus de dix langues. L'édition française (Le fils du printemps) reçoit le prix Charles Brisset (2010).

Le fils du printemps
Titre original : O filho eterno.
Cristovão Tezza raconte l'histoire d'un père et de son fils trisomique sans sentimentalisme ni commisération. Le père du petit Felipe n'a pas de nom. Il a été hippie, a fait du théâtre, est un écrivain qui accumule les refus d'éditeurs et vit aux crochets de sa femme. La naissance d'un enfant atteint du syndrome de Down va le placer en face d'une réalité qui le remet en cause. Plus que l'histoire d'un enfant anormal, il y a ici une belle réflexion sur la paternité.
Éditions Métailié, 2009.
www.editions-metailie.com

Football au Brésil : Histoires dune passion  (ouvrage collectif)
Le football peut être source d'inspiration pour les plus grandes plumes, surtout au Brésil. Voici onze nouvelles qui parlent d'enfants, d'adultes, d'hommes, de femmes ; clairement nostalgiques ou ironiques... Un point commun : le ballon rond. Onze auteurs parmi les plus représentatifs de la scène littéraire contemporaine brésilienne : Luis Fernando Verissimo, Cristovão Tezza, Luiz Ruffato parmi d'autres. Cette édition est illustrée par des photos de JL Bulcão, qui a parcouru le Brésil, en se plongeant dans les stades, les maisons des supporters, les terrains de football amateur. Il en a rapporté une sélection de 80 photos intenses.
Éditions Anacaona, 2014.
www.anacaona.fr


Michel Laub
Crédits photo: Renato Parada.

Michel Laub est né à Porto Alegre en 1973. Ecrivain et journaliste, il est l'auteur des romans Música Anterior(2001), Longe da água (2004), O segundo tempo (2006), O gato diz adeus (2009), Diário da queda (2011) et A maçã envenenada (2013). Il reçoit de nombreuses distinctions, notamment les prix Erico Verissimo (2001), Bravo Prime (2011) et Bienal de Brasília (2012), et est finaliste du prix Jabuti (2007). En 2012 il est sélectionné par la revue anglaise Granta comme l'un des meilleurs jeunes écrivains brésiliens. Journal de la chute est en cours de traduction dans onze pays. 

Journal de la chute
Journal de la chute, roman introspectif et puissant, revisite jusqu'à l'obsession trois catastrophes - trois chutes - qui travaillent et traversent la quête d'identité du narrateur, jeune quadra mal dans sa peau: celle du grand-père suicidaire, survivant d'Auschwitz exilé au Brésil ; celle de João, jeune goy victime des brimades constantes de ses camarades d'une école juive de Porto Alegre ; et la sienne dans l'alcool et la dépression. Avec une violence et une force incroyable, le narrateur fouille les éléments clés de son passé, les interroge à travers les faits, le temps, les générations, les triture sans relâche jusqu'à ce qu'ils livrent leur secret et lui permette, peut-être, d'enfin reprendre pied.  Éditions Buchet/Chastel (parution: rentrée littéraire 2014).
www.buchetchastel.fr

En partenariat avec l'Ambassade du Brésil

Conversations en portugais

Conférence


17 mars 2014, 18h-20h

Ces conversations s'adressent à un public, non scolarisé, désirant pratiquer la langue portugaise autour d'un thème d'actualité. L'entrée est libre et le seul critère est une connaissance de base permettant de suivre une conversation en portugais. Les séances animées par Gonçalo Duarte et Monica Cunha, professeurs de portugais, ont lieu à la Bibliothèque du Centre.

Inscriptions à bibliotheque@gulbenkian-paris.org

La Troisième marge du texte

Conférence

Euclides da Cunha et l'Amazonie

17 mars 2014, 18h
Séminaire

Par Leopoldo Bernucci (Université de Californie-Davis), organisé par Claudia Poncioni

Allée (Alameda)

Conférence


de Astrid Cabral

13 mars 2014, 18h
Présentation de livre, en présence de l'auteur et de Sandrine Pot, éditrice aux éditions Les Arêtes

Révolution et cinéma : l'exemple portugais

Conférence


12 mars 2014, 9h30-18h
Colloque

À l'occasion du quarantième anniversaire de la révolution des oeillets, trois jours d'un colloque international sont proposés autour de la représentation cinématographique de cet événement politique, de 1974 jusqu'à aujourd'hui. Il s'agit tout d'abord de revenir sur le mot « révolution », pris au sens premier et étymologique de « retourner ».

Sous la responsabilité de Raquel Scheffer, Mickael Gonçalves et Benjamin Leon
Avec le soutien de l'IRCAV - Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel / Paris 3
Les deux premières journées du colloque, les 10 et 11 mars 2014, se déroulent à l'Institut national de l'histoire d'art

La dimension interartistique

Conférence

dans la littérature pour les enfants et les jeunes au Portugal

11 mars 2014, 18h30
Conférence

Par Bernadette Capelo Pereira (chercheur, université de Lisbonne, Clepul)

La littérature comme espace traversé par tous les langages. Les cinq sens sont les guides de l'âme (Léonard de Vinci) - la fonction formatrice de la littérature dans une éducation par/pour l'art. Présences des arts dans la littérature pour jeunes au Portugal.

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da lingua et la Maison du Portugal - André de Gouveia

Vinh-Kim Nguyen

Conférence


Un monde sans sida : comment éradiquer le VIH

6 mars 2014, 19h
Conférence

Vinh-Kim Nguyen est anthropologue et médecin, spécialiste du traitement de l'infection à VIH. Il est professeur au département de médecine sociale et préventive de l'université de Montréal, et Research Fellow au Max-Planck Institute for Social Anthropology à Halle en Allemagne. Il combine son travail académique avec un engagement pour les droits et l'accès aux traitements des personnes vivant avec le VIH au Nord et au Sud. Vinh Kim Nguyen est l'une des principales voix au niveau international à proposer une analyse de l'aide humanitaire, du développement et de la santé publique internationale qui soit à la fois critique et tournée vers l'action.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation maison des sciences de l'homme

Dialogues autour de l'exposition de Lida Abdul

Conférence


Qu'est-ce que le portrait d'un peuple ? 

Philippe Bazin, Isabel Carlos et Sara Guindani

4 mars 2014, 19h

Artiste afghane née à Kaboul et résidant actuellement aux Etats-Unis, Lida Abdul est l'auteur d'une oeuvre singulière qui renvoie systématiquement au contexte de la guerre en Afghanistan. Dans son travail, les questions du retour et de la remémoration sont centrales et nous obligent à réfléchir sur le lien entre l'«avant» et l'« après » d'un pays en guerre.

Cette rencontre voudrait se pencher en particulier sur la présence du portrait photographique dans le travail de cette artiste. Le portrait est un genre qui entretient depuis toujours un rapport essentiel et paradoxal avec la mort : il est à la fois anticipation et résistance à la disparition.

Chez Lida Abdul, nous retrouvons cependant un élément ultérieur ; le portrait ne se donne pas au singulier mais il est d'emblée image chorale, collective.

Dans l'installation Time, Love and the Workings of Anti-Love l'artiste nous met face à une série de portraits d'identité de citoyens afghans nous obligeant à ouvrir la question de l'individualité pour aller vers une question à l'apparence paradoxale : qu'est-ce que le portrait d'un peuple ?

Sara Guindani dialoguera autour de ces thèmes avec Isabel Carlos, commissaire de l'exposition et directrice du Centre d'art moderne de la Fondation Calouste Gulbenkian Lisbonne, et avec Philippe Bazin, photographe français de renommée internationale qui, depuis plus de vingt ans, mène un travail poignant sur le visage et le portrait.

Paulo Almeida

Conférence


Les mathématiques au-delà de la planète

25 février 2014, 19h
Conférence

Nos mathématiques tiennent beaucoup à nos sens et à notre langage, soit pour découvrir les secrets du réel soit pour créer des possibles dans les limites du rationnel. Et au-delà de chez nous ? Comment comprendre les mécanismes et les transformations du monde au-delà de notre petite planète ?

Paulo Almeida est docteur en mathématiques de l'université de Lisbonne et spécialiste des questions de géométrie non commutative. Il a notamment été professeur associé à l'Instituto Superior Técnico de Lisboa, l'une des plus importantes écoles d'ingénierie, science et technologie du Portugal. 

Une Histoire de Chien

Conférence


de Nuno Judice

20 février 2014, 18h
Présentation de livre en présence de l'auteur, des traducteurs Cristina Isabel de Melo et Graham Maclachlan, et de l'illustrateur Mathieu Schmitt

Version trilingue du conte inédit publiée aux éditions Vagamundo

Le cinéma en Afrique de langue portugaise

Conférence


17 février 2014, 18h
Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone

Par Olivier Barlet (critique de cinéma, Africultures), Teresa Castro, Maria-Benedita Basto et Agnès Lévecôt

Dialogues autour de l'exposition de Lida Abdul

Conférence


Alain Schnapp et Sara Guindani

13 février 2014, 19h

Alain Schnapp, né en 1946, est professeur d'archéologie grecque à l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ancien directeur de l'UFR d'histoire de l'art et d'archéologie de l'université Paris 1 et directeur général de l'Institut national d'histoire de l'art (INHA). Il a été professeur invité à Princeton, Naples, Pérouse, Cambridge, Santa Monica et Heidelberg. Il est membre correspondant de l'Institut archéologique allemand et a reçu le prix de l'Association des études grecques. Ses activités de recherche ont porté sur trois domaines distincts : l'anthropologie de l'image en Grèce ancienne, l'histoire de l'archéologie et l'étude urbaine des cités et territoires du monde grec. Alain Schnapp a publié plusieurs ouvrages, parmi lesquels : L'Archéologie aujourd'hui, Archéologie pouvoirs et sociétés, La duplicité du chasseur: comportement juvénile et pratique cynégétique en Grèce ancienne aux époques archaïque et classique, Le chasseur et la cité: chasse et érotique en Grèce ancienne, un Guide des méthodes de l'archéologie (en collaboration) et La conquête du passé, aux origines de l'archéologie.

Sara Guindani est philosophe et spécialiste d'esthétique. Ancienne boursière du Collège de France, elle a enseigné l'esthétique et la philosophie de l'art auprès des universités de Milan et de Turin et enseigne actuellement auprès de l'université Paris 8. Ses recherches portent notamment sur les rapports entre arts, philosophie et psychanalyse, avec une attention particulière au rapport entre image et processus mémorial. Elle co-dirige, avec Marc Goldschmit, le séminaire "Spectres de la littérature" à l'École Normale Supérieure pour l'Institut des Hautes Études en Psychanalyse. Parmi ses publications : Lo stereoscopio di Proust. Fotografia, pittura e fantasmagoria nella Recherche (Milan, 2005), L'Image feuilletée. Temps et vision à partir de Proust (en préparation).


Langues médiévales ibériques

Conférence

Domaines espagnol et portugais
de Stéphane Boissellier, Bernard Darbord et Denis Menjot


11 février 2014, 18h
Présentation de livre, en présence des auteurs avec la participation de Jacques Berlioz et Myriam Benarroch.

Textes présentés, traduits et commentés par les auteurs

Ouvrage publié aux éditions Brepols

Christian Walter

Conférence


Une éthique de la finance pour aujourd'hui : penser le tournant performatif

6 février 2014, 19h

Les questions éthiques font aujourd'hui l'objet d'un dialogue dans nombre de secteurs (médecine, environnement...), et il existe une institutionnalisation du dialogue entre les parties prenantes. La finance ne peut ignorer ce mouvement sociétal mais on assiste davantage à une diabolisation, par la dénonciation et l'indignation, qu'à un véritable dialogue.
Quels peuvent être les liens entre les représentations scientifiques de la finance et l'éthique? A ce jour, l'éthique financière est essentiellement une déontologie des pratiques professionnelles. Cette limitation, conséquence du positivisme en finance mathématique, reste sans effet sur les techniques financières. Le moment du tournant performatif est donc venu. Il convient de déployer une vigilance éthique sur les représentations scientifiques, les composantes des équipements et de cerner l'emprise des outils de gestion sur les comportements et les principes de normalisation organisationnelle.

Christian Walter est professeur associé à l'IAE de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre titulaire de l'équipe NoSoPhi, titulaire de la chaire "Ethique et finance" au Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme, conseiller scientifique de l'Amafi et conseiller scientifique et administrateur du Cercle Turgot. Les recherches de Christian Walter portent sur la modélisation des mouvements des cours boursiers. Plus précisément, il étudie les conditions épistémologiques qui garantissent ou non le réalisme des modèles mathématiques que l'on emploie dans ce but.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation maison des sciences de l'homme

Conversations en portugais

Conférence


3 février 2014, 18h-20h

Ces conversations s'adressent à un public, non scolarisé, désirant pratiquer la langue portugaise autour d'un thème d'actualité. L'entrée est libre et le seul critère est une connaissance de base permettant de suivre une conversation en portugais. Les séances animées par Gonçalo Duarte et Monica Cunha, professeurs de portugais, ont lieu à la Bibliothèque du Centre.

Inscriptions à bibliotheque@gulbenkian-paris.org

Os Anos de Guerra (1988) de João de Melo

Conférence


Comment faire une anthologie de la littérature sur la guerre coloniale

3 février 2014, 18h
Séminaire

Par Carina Infante do Carmo (université d'Algarve), organisé par Maria Graciete Besse

La main de Joseph Castorp

Conférence

O teu rosto será o último

de João Ricardo Pedro

30 janvier 2014, 18h

Présentation de livre en présence de l'auteur, de la traductrice Elisabeth Monteiro et de l'éditeur

En partenariat avec les éditions Viviane Hamy

Antonio Vieira (1608-1697)

Conférence


Usages et voyages de l'oeuvre : XVIIe - XXIe siècle

28 janvier 2014 à 18h30
Colloque

Le Centre d'anthropologie religieuse de l'École des hautes études en sciences sociales (CARE/CRH) et le Centre de recherches sur les pays lusophones de l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3 (Crepal) organisent les 27 et 28 janvier 2014, à Paris, un colloque international autour des usages de l'?uvre du jésuite António Vieira, figure centrale des lettres luso-brésiliennes, et des chantiers en cours pour l'édition de son ?uvre complète. Ce colloque vise à faire connaître en France les recherches actuelles sur António Vieira et l'ampleur de son ?uvre, telle que les projets de publication en cours la font découvrir ou redécouvrir.

1ère journée du colloque le 27 janvier à l'Université de la Sorbonne Nouvelle - Centre Censier

Les communautés arméniennes dans le monde

Conférence


Orientations pour l'avenir : le soutien de la Fondation Calouste Gulbenkian à l'éducation, la culture et la langue arménienne

24 janvier, 19h
Conférence

Razmik Panossian, le nouveau directeur du Service des communautés arméniennes de la Fondation Calouste Gulbenkian, présente les objectifs et les stratégies du soutien de la Fondation à la culture arménienne

Evgeny Morozov

Conférence


Comment échapper aux pièges de la ville intelligente : la technologie, la démocratie et l'urbanisme

23 janvier 2014, 19h
Conférence

Cette conférence s'intéressera à certains défis ou menaces liés aux espaces publics dits « intelligents » (munis de capteurs intégrés, de caméras...). Alors que nous entrons dans l'ère « post-Snowden », Evgeny Morozov parlera des entreprises spécialisées dans les technologies qui ont optimisé la sphère publique, des coûts de l'informatique omniprésente et reviendra sur les avantages que les villes peuvent tirer de cette « ville intelligente » sans toutefois tomber dans des excès.

Evgeny Morozov, spécialiste des relations internationales, travaille sur l'impact d'Internet sur la politique, et sur ce qu'on appelle la cyberguerre. Son livre The Net Delusion. How not to liberate the world (2011) analyse les rapports entre Internet et les régimes autoritaires. Dans son nouveau livre To Save Everything, Click Here (2013), le chercheur élargit sa critique pour comprendre les schémas de pensée à l'oeuvre derrière la révolution numérique.

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93 / c.bossard@gulbenkian-paris.org

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des Sciences de l'homme et le Centre de cultura contemporania de Barcelona.


Le retour

Conférence


de Dulce Maria Cardoso

22 janvier 2014, 18h30
Présentation de livre, en présence de l'auteur et de Dominique Nedellec

Avec son premier roman Os meus Sentimentos, Dulce Maria Cardoso a reçu, en 2002, le grand prix "Acontece", suite à l'attribution d'une bourse de création littéraire par le ministère de la Culture portugais. En 2008, elle a publié une anthologie de contes, Até Nós. Son roman Chão dos Pardais, publié en 2009, a reçu le prix "Pen Club 2010". O Retorno, édité en 2011, sur l'expérience des rapatriés de l'Angola, a été distingué avec le prix spécial de la critique LER/Booktailors 2011. En 2012, la France a décerné les insignes de chevalier de l'Ordre des arts et des lettres à Dulce Maria Cardoso.


En partenariat avec Camões - Instituto da cooperação e da lingua, la Maison du Portugal - André de Gouveia et les éditions Stock

Conversations en portugais

Conférence


20 janvier 2014, 18h-20h

Ces conversations s'adressent à un public, non scolarisé, désirant pratiquer la langue portugaise autour d'un thème d'actualité. L'entrée est libre et le seul critère est une connaissance de base permettant de suivre une conversation en portugais. Les séances animées par Gonçalo Duarte et Monica Cunha, professeurs de portugais, ont lieu à la Bibliothèque du Centre.

Inscriptions à bibliotheque@gulbenkian-paris.org

Europe somnambule et mirages communautaires

Conférence


20 janvier 2014, 18h
Séminaire

Par Margarida Calafate Ribeiro (universités de Bologne et de Coimbra)
Organisé par Idelette Muzart

Pourquoi Balibar ?

Conférence


17 janvier 2014 de 9h15 à 17h30
Journée d'études

Avec la publication de quatre livres importants depuis 2010 (Violence et Civilité, La Proposition de l'égaliberté, Citoyen sujet et Saeculum), Etienne Balibar apparaît aujourd'hui comme l'un des philosophes les plus stimulants et les plus lus, en France et ailleurs. Réunis autour de son oeuvre par l'intérêt qu'ils lui portent, un groupe de philosophes et de politologues venus de différents pays se proposent d'expliquer pourquoi elle est importante pour le traitement de certains problèmes, ce qu'elle leur apporte, et ce que chacun en fait dans son propre travail et par rapport à ses propres questions.

Journée organisée par le Centre de Philosophie des Sciences de l'Université de Lisbonne, le Centre de Théorie politique de l'Université Libre de Bruxelles, le Collège International de Philosophie, le Laboratoire Sphère (CNRS et Université Paris Diderot Paris 7) et la revue Raison Publique

http://www.ciph.org/activites.php?rub=journees
      © Christine Delory

Chiquinho de Baltasar Lopes : l'histoire d'un peuple

Conférence


13 janvier 2014, 18h
Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone

Par Agnès Lévecôt

La sécurité en Asie orientale

Conférence

Rencontre avec Ryosei Kakubun et Matake Kamiya (Président et Professeur de l'Académie Nationale de Défense du Japon)

Jeudi 19 décembre 2013 de 14h30 à 16h30

La sécurité en Asie orientale est l'objet d'interrogations grandissantes. Hausse continue du budget militaire chinois, à laquelle d'autres répondent ; revendications maritimes diverses et conceptions divergentes sur la liberté de navigation ; redéfinition du rôle des États-Unis dans la région, vers laquelle ceux-ci "rééquilibrent" leurs forces militaires. Le Président Ryosei Kokubun et le Professeur Matake Kamiya sont parmi les personnalités les plus informées de ces débats au Japon.

La rencontre (en traduction simultanée français-japonais) sera introduite par Hirotaka Watanabe (Directeur de l'Institut des Relations Internationales de l'Université des Hautes Etudes Internationales de Tokyo) et François Godement (Professeur à Sciences Po, Senior Policy Fellow à l'ECFR et directeur pour la stratégie à Asia Centre) et animée par Renaud Girard (Chroniqueur international et grand reporter au Figaro)

Cette conférence est proposée par l'European Council on Foreign Relations, la Fondation Calouste Gulbenkian, Asia Centre et le Japan Institute of International Affairs

Inscriptions / Informations : paris1@ecfr.eu

Aniki-Bóbó. Enfants dans la ville

Conférence

Un conte, un scénario, un film de Manoel de Oliveira

Présentation du livre illustré de photographies, publié aux Éditions Chandeigne

17 décembre à 18h

Par Ana Lima et Patrick Straumann


Michel Wieviorka

Conférence

Doit-on et peut-on reformuler les valeurs universelles ?

11 décembre 2013 à 19h

Michel Wieviorka
est sociologue, docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales et, depuis 2009, Administrateur de la Fondation Maison des sciences de l'homme.
Ses recherches ont porté ou portent sur la notion de conflit, le terrorisme et la violence, sur le racisme, l'antisémitisme, sur les mouvements sociaux, la démocratie ainsi que sur les phénomènes de différence culturelle.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93 ou c.bossard@gulbenkian-paris.org

L'art africain, pour quoi faire ?

Conférence

IKT Lab # 3
Rencontre et débats de l'IKT (Association internationale des commissaires d'art contemporain) ouverts au public

Mardi 10 décembre. 13h-20h



Une des questions posées par l'artiste Bili Bidjocka dans le cadre de l'oeuvre qu'il présentait à la Biennale de Venise en 2007 était: L'Art africain, pour quoi faire ? Cette question est-elle encore d'actualité aujourd'hui ? Ne peut-on pas simplement parler d'art ?
Cet IKT Lab a lieu durant l'exposition Present Tense Photographies du Sud de l'Afrique (18 septembre-14 décembre 2013) dont le commissariat est assuré par António Pinto Ribeiro.

Les IKT Lab sont des rencontres focalisées sur des sujets d'intérêt précis dans la pratique curatoriale d'aujourd'hui. Ils sont organisés localement par des membres de l'association
IKT. www.iktsite.org

Le label Art Africain est-il utile ou nuisible ?
Qui sont les acteurs culturels en Afrique ?
Comment est-ce que la critique d'art peut jouer un rôle dans la définition et la
précision des pluralités de l'art et de la culture en Afrique ?
Comment est-ce que la critique d'art peut jouer un rôle dans la définition et la
précision des pluralités de l'art et de la culture en Afrique ?
Quelles sont les particularités de la mobilité en Afrique, et vers et hors d'Afrique ?
Quel est le rôle du commissaire d'exposition dans la création et l'interrogation du
concept d'art africain contemporain ?
Pourquoi organiser des expositions d'art africain en Europe aujourd'hui ?

Programme :

  • 13h Visite de l'exposition: Present Tense: Photographies du Sud de l'Afrique
  • 13h45 Présentation de Caroline Hancock, co-fondatrice du collectif On The Roof
  • 14h00 Simon Njami / Yves Chatap : Après Africa Remix, Paris France
  • 14h30 Elise Atangana _ le commissariat des Rencontres Picha avec la directrice artistique Elvira Dyangani, Biennale de Lubumbashi, République démocratique du Congo
  • 14h50 Bonaventure Soy Bejeng Ndikung le commissariat de SAVVY contemporary, Berlin, Allemagne
  • 15h10 Aicha Diallo et Julia Grosse : le commissariat de la plateforme en ligne Contemporary And, Berlin, Allemagne
  • 15h30 António Pinto Ribeiro : le commissariat de Present Tense: Photographies du Sud de l'Afrique, Lisbonne, Portugal
  • 15h50 Aida Muluneh : le commissariat de Addis Foto Fest,  Addis Abeba, Ethiopie | Jimmy Ogonga : artiste et fondateur de Nairobi Art Trust, CCAEA, Nairobi, Kenya
  • 16h10 Smooth Ugochukwu-Nzewi : le commissariat au Hood Museum of Art, Hanover, NH, USA
  • 16h30 PAUSE
  • 16h50 Lotte Arndt : le commissariat de Carrefours culturels de décolonisation, Bétonsalon, Paris, France
  • 17h10 Cécile Bourne Farrell : le commissariat avec l'Appartement 22, Rabat, Maroc
  • 17h30 Nontobeko Ntombela : le commissariat de Spectaculaire (FRAC-Pays de la Loire), Johannesburg, Afrique du Sud
  • 17h50 Yves Chatap et Elise Atangana : le commissariat de Cyclicités, Dakar, Sénégal
  • 18h10 Chantal Pontbriand, Pontbriand W.O.R.K.S. [We-Others and myself_Research_Knowledge_Systems] : le commissariat de In and Out of Africa, Montréal, Canada
  • 18h30 Abdelkader Damani : commissariat à Casablanca
  • 18h50 Bisi Silva : le commissariat de CCA, Lagos, Nigéria
  • 19h10 Sana Tamzini : le commissariat au Centre national d'art vivant, Tunis, Tunisie
  • 19h30 Performance inédite de Myriam Mihindou

Le programme peut faire l'objet de changements. Certaines contributions seront effectuées par skype.


Cet IKT Lab est organisé par On The Roof (Elise Atangana, Yves Chatap, Vanessa
Desclaux, et Caroline Hancock) en collaboration avec Chantal Pontbriand (membre du
Conseil d'administration de l'IKT). Il se tiendra en anglais et en français (sans traduction).
Pour plus d'informations, veuillez consulter le site suivant (des enregistrements seront
éventuellement mis en ligne) : http://ontheroofproject.com/

Crédit image :
Bili Bidjocka, L'écriture infinie #3, 2007, Installation multimédia, dimensions variables
Vue de l'exposition: "Check-list, Luanda-Pop", Pavillon africain, Venise, 2007
Courtoisie: Fondation Sindika Dokolo

Faits de langue et de discours

Conférence

pour l'expression de la modalité dans les langues romanes

5 décembre 2013 de 9h30 à 18h


Ce colloque se centre sur les ressources des langues romanes et leur mise en œuvre discursive pour l'expression des points de vue et de la subjectivité des énonciateurs.

5 décembre à 18h30 : concert avec Álvaro Teixeira Lopes (piano)
En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da língua.
6 décembre, 2ème journée : de 9h30 à 18h30 à l'Université Paris 8

Alain Prochiantz

Conférence

Le propre de l'humain

4 décembre 2013 à 19h

L'évolution nous renvoie à notre origine inorganique et à nos liens de parenté avec l'ensemble du vivant. Naître, évoluer, s'éteindre : que nous ne soyons pas machines n'est guère discutable (n'est pas machine qui veut). Notre appartenance au monde animal, non moins indiscutable, ne fait cependant pas de nous des singes, pas même des chimpanzés, nos plus proches cousins pourtant. À la suite de quels événements cette mise à distance du reste de l'animalité s'est-elle installée et comment pouvons-nous penser ce propre de l'humain ? Telle est la question.

Alain Prochiantz est chercheur en neurobiologie et membre de l'Académie des sciences. Il a dirigé l'Unité CNRS « Développement et Evolution du Système Nerveux » ainsi que le Département de Biologie de l'ENS. Il est aujourd'hui professeur au Collège de France.

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93 ou ou c.bossard@gulbenkian-paris.org

Colonialisme et luttes de libération

Conférence

dans l'Afrique lusophone

Par Maria-Benedita Basto

2 décembre 2013 à 18h

Dans le cadre du Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone.

Contrairement aux autres pays européens, le Portugal ne suivra pas le mouvement de décolonisation, soutenu par l'ONU après la deuxième guerre mondiale. En Angola, en Guinée-Bissau et au Mozambique, en pleine guerre froide, des mouvements de libération prendront les armes pour lutter pour l'indépendance. Dans cette troisième séance de ce cycle d?études il sera question, d'un côté, de revenir sur les caractéristiques du colonialisme portugais et plus concrètement sur la relation spécifique entre empire et nation ; de l'autre, il s'agira de discuter la création des différents mouvements de libération, d'analyser les enjeux et singularités de leurs luttes et de cerner certaines de leurs figures déterminantes. Sera mis un accent particulier sur l'insertion de ces mouvements dans les internationalismes des années 60/70. Des extraits de films et documentaires seront montrés pendant la séance.

Elie During

Conférence

Où sont passés les futurs ?

27 novembre 2013 à 19h


La vogue actuelle du "rétro-futurisme" dans la littérature et le cinéma de science-fiction, dans la photographie, le design ou l'art contemporain conduit à s'interroger sur le mode d'existence du futur dont nous héritons. Nous défendrons l'idée que les futurs non réalisés, les futurs "datés" que nous associons aux élans futuristes du passé, loin de se réduire à des évocations nostalgiques ou de confirmer le diagnostic d'une perte du sens utopique, signalent l'action continuée des futurs du passé au coeur du présent.

Elie During est maître de conférences en philosophie à l'Université de Paris Ouest - Nanterre et membre de l'Institut Universitaire de France. Ses recherches en philosophie contemporaine portent notamment sur les formes de l'espace-temps, au croisement de la pensée des sciences, de l'esthétique et de la métaphysique.

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93 ou c.bossard@gulbenkian-paris.org

Jean-Marc Lévy-Leblond

Conférence

La science est-elle universelle ?

19 novembre 2013 à 19h

Il est généralement admis que la science est l'une des réalisations humaines (et peut-être la seule) qui puisse prétendre à l'universalité, par-delà les cultures, les langues et les histoires singulières. À partir d'exemples multiples, on montrera que cette opinion mérite réexamen - sans pour autant basculer dans un relativisme simpliste qui nierait la spécificité des connaissances scientifiques.

Jean Marc Lévy-Leblond
, physicien et essayiste, est professeur émérite de l'université de Nice-Sophia Antipolis. Il dirige la collection "Science ouverte" au Seuil et la revue Alliage (culture-science-technique). Parmi ses ouvrages récents : Le grand écart. La science entre technique et culture (Manucius, 2012).

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93

Herberto Helder

Conférence

Absurdité du centre, continuité du temps

15 novembre 2013 de 9h30 à 18h

Dans le cadre de l'anniversaire des 50 ans de la parution du recueil Os Passos em Volta de Herberto Helder.

14 novembre : 1ère journée du colloque à l'Université de la Sorbonne-Nouvelle - Paris 3

Emploi et créativité

Conférence

Les enjeux d'une nouvelle génération

12 novembre - 18h30

50 ans se sont écoulés depuis le début de la grande vague d'émigration du Portugal vers la France. Aujourd'hui, on assiste à l?émergence de nouvelles créations artistiques de la part de ces générations de franco-portugais, pour la plupart fils et petits-fils de ceux qui sont venus en France en quête de travail et de liberté.

En parallèle, la crise actuelle au Portugal amène de nouveau les portugais à se tourner, peut être plus que jamais, vers l'extérieur, tant sur le plan économique et commercial qu'humain. Ce sont à présent les jeunes portugais, les mieux formés de l'histoire du pays, qui s'expatrient à la recherche d'offres d'emploi.

C'est dans ce contexte que la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian et le Consulat Général du Portugal à Paris proposent un débat autour de la contribution de ces générations en mouvement, leurs rapports à leurs origines portugaises, les obstacles et encouragements à leur créativité ainsi que l'impact de leur travail en France et au Portugal.

Table ronde avec :
Ruben Alves (réalisateur)
Christophe Fonseca (réalisateur)
José Albergaria (graphiste / Change is good)
Modération : Luc Gruson (Directeur de la Cité nationale de l'immigration)

Une organisation de la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian et du Consulat Général du Portugal à Paris

La littérature angolaise

Conférence

Jeudi 7 novembre 2013 à 18h

Conférence

Cette rencontre cherchera à mettre en évidence le dynamisme de la littérature angolaise contemporaine et de ses auteurs.


It's Our Community

Conférence

Une croissance solidaire pour l'Europe

5 novembre 2013 à 18h30

Présentation de projet

It's our community est un espace permettant d'explorer comment les communautés à travers l'Europe peuvent se rassembler pour s'approprier des biens et des services à l'échelle locale. Cette action est alors en mesure de trouver une résonance dans la période de crise que traverse l'Europe.
It's our community est un projet de NCVO - Conseil national des organisations bénévoles (Royaume-Uni) et de la Fondation Calouste Gulbenkian

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93

Terra Sonâmbula

Conférence

Projection du film Terra Sonâmbula de Teresa Prata (Allemagne, Mozambique, Portugal, 2007), d'après le roman éponyme de Mia Couto.

4 novembre 2013 à 18h

Séance suivie de débat

Dans le cadre du Cycle d'études interdisciplinaires sur l'Afrique lusophone.
Deuxième séance le 2 décembre 2013 à 18h : Colonialisme et luttes de libération dans l'Afrique lusophone. Par Maria-Benedita Basto

Hervé Le Bras

Conférence

Les défis démographiques de la mondialisation

24 octobre 2013 à 19h


Des migrations à l'alimentation en passant par la concurrence des compétences avec l'économie de l'intelligence, quels sont les principaux défis démographiques dans le cadre de la mondialisation ?

Hervé Le Bras est à la fois démographe, historien et mathématicien. Directeur d'études, de recherches, de séminaires ou de laboratoires dans de nombreuses grandes écoles françaises (EHESS, INED, ENA, entre autres), il est le titulaire de la chaire Territoire et population au Collège d?études mondiales. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont tout récemment "Le mystère français" (avec Emmanuel Todd) aux éditions du Seuil et "The Nature of Demography" à Princeton University Press.

En partenariat avec le Collège d'études mondiales - Fondation Maison des sciences de l'homme

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93

Vivre et écrire la guerre coloniale

Conférence

21 octobre 2013 à 18h

L'écrivain portugais João de Melo présentera son œuvre en rapport avec son expérience de la guerre coloniale en Afrique.

Saint-John Perse et Calouste Gulbenkian

Conférence

Correspondances 1946-1954

ANNULÉ

Présentation du livre par Monsieur Vasco Graça Moura

17 octobre 2013 - 18h30

La correspondance entre l'homme d'affaires et le poète diplomate commence après l'exil aux Etats-Unis de celui-ci et se termine un an avant la mort de Gulbenkian (1946-1954). La conversation entre les deux hommes entrelace deux thèmes principaux : les préoccupations liées, en pleine guerre froide, aux menaces d'une troisième guerre mondiale et les projets d'aménagement du parc que Calouste Gulbenkian vient d'acheter, les Enclos.

En partenariat avec le Festival des Outremers, Camões - Instituto da Cooperação e de língua et la Maison du Portugal - André de Gouveia. 

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, M. Vasco Graça Moura ne pourra être présent lors de cette présentation. La séance est reportée à une date ultérieure. 

Henri-Claude de Bettignies

Conférence

Puissance et responsabilité : où en est la Chine ?

16 octobre 2013 à 19h

Les performances de la Chine, sa "renaissance" suscitent étonnement, admiration, craintes. Comment évaluer la dynamique chinoise actuelle et quelles en sont les implications pour l'Europe et le reste du monde ? C'est à ces questions que Henri-Claude de Bettignies - qui vient de passer cinq ans en Chine et enseigne maintenant à l'université de Stanford - tentera de répondre.

Henri-Claude de Bettignies est professeur émérite à l'INSEAD, Chaire  de Leadership et Responsabilité et spécialiste de l'Asie ; il vient de passer 5 ans en Chine où il a créé à Shanghai le Euro-China Centre for Leadership and Responsabilité (ECCLAR) à CEIBS (China Europe International Business School). Ses recherches et publications concernent les domaines de l'éthique dans les affaires, la gestion à travers les cultures et le responsabilité sociale des entreprises. Depuis 16 ans, il enseigne chaque année (3 mois) à l'Université Stanford, en Californie.


Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93

Álvaro Siza Vieira

Conférence

Un musée d'art contemporain : Serralves

9 octobre 2013 à 19h



Álvaro Siza Vieira est l'un des architectes portugais les plus célèbres et le vainqueur du prix Pritzker, "prix Nobel" de l'architecture, en 1992. Il a réalisé de nombreux projets architecturaux au Portugal et dans le monde entier dont le musée d'art contemporain de Serralves à Porto en 1997. Il rend une visite exceptionnelle à Paris pour parler de son oeuvre et en particulier du musée de Serralves.

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93

En partenariat avec la Galerie de Thorigny qui organise une exposition des dessins de Álvaro Siza Vieira du 11 octobre au 31 décembre 2013.
Le vernissage de cette exposition, en présence de l'artiste, aura lieu sur invitation le 10 octobre 2013. (Réservation obligatoire par mail : info@galeriedethorigny.com)

Galerie de Thorigny 1 place de Thorigny, 75003 Paris
www.galeriedethorigny.com
Facebook : www.facebook.com/pages/Galerie-de-Thorigny/233124080135387

Catherine Larrère

Conférence

Technique et nature

8 octobre 2013 à 19h

Peut-on proposer une réflexion sur la technique, qui ne soit pas oublieuse de la nature, tout en échappant à une opposition trop rigide entre l'artificiel et le naturel ? C'est sur ce que nous tenterons de faire à partir d'une réflexion sur les modèles (fabrication et pilotage) de l'agir technique.

Catherine Larrère, professeur émérite à l'Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne, est spécialiste de philosophie morale et politique ; elle s'intéresse aux questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies (protection de la nature, prévention des risques, développement des biotechnologies).

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93

Eduardo Lourenço et Marcel Gauchet

Conférence

La place de la religion au sein de nos sociétés sécularisées

2 octobre 2013 à 19h

Y-a-t-il encore une place pour le sacré, ou sommes-nous en train d'assister à la montée de nouveaux "dieux" ?

Eduardo Lourenço est essayiste et philosophe. Sa réflexion porte sur les thèmes de la littérature, les arts et le monde contemporain.
Marcel Gauchet
est philosophe et historien. Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, rédacteur en chef de la revue Le Débat, il est surtout analyste de la société française.

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93

L'Apocalypse des travailleurs

Conférence

de Valter Hugo Mãe

Présentation du livre en présence de l'auteur et de Pierre Léglise Costa (directeur de collection)

30 septembre 2013 à 18h30

Valter Hugo Mãe dessine ici avec humour un portrait caustique et tendre de notre temps, à travers des personnages attachants qui avancent sur les chemins sinueux d'une société perturbée. Maria da Graça rêve toutes les nuits qu'elle essaye d'entrer au paradis pour y retrouver M. Ferreira, son patron, qui, bien qu'avare et ayant abusé d'elle, lui parlait de Goya, Bergman ou Mozart.

En partenariat avec Camões - Instituto da Cooperação e da língua, la Maison du Portugal - André de Gouveia et les éditions Métailié

Théorie de l'art au XXe siècle

Conférence

Théorie de l'art au XXe siècle : Modernisme, avant-garde, néo-avant-garde, postmodernisme de Isabel Nogueira

Présentation de livre

26 septembre 2013 à 18h30

L'analyse et la réflexion sur l'art du XXe siècle s'articulent autour de concepts indispensables à sa clarté : modernisme, avant-garde, néo-avant-garde et postmodernisme. Il s'agit d'accepter que ces concepts fondent la compréhension de l'art de la période en question et qu'ils s'instituent en discours caractérisant le modus operandi des divers mouvements artistiques et autres tendances esthétiques.

Par Jacinto Lageira

La littérature angolaise

Conférence

7 novembre 2013 à 18h

Cette rencontre cherchera à mettre en évidence le dynamisme de la littérature angolaise contemporaine et de ses auteurs.


René Frydman

Espoir et crainte en reproduction humaine

Conférence

24 juin 2013 à 19h


René Frydman, gynécologue des hôpitaux de Paris et universitaire, est à l'origine du premier bébé éprouvette français. Il est titulaire de la chaire La Cité des naissances à la Fondation Maison des Sciences de l'Homme - Collège d'études mondiales.

En partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l'Homme - Collège d'études mondiales.

Réservation obligatoire
01 53 85 93 93

Les nouveaux horizons des arts visuels portugais

Débat



Débat à la Fondation Calouste Gulbenkian - Délégation en France

12 juin 2013 à 18h30

Avec António Contador, Caroline Hancock et Filipa Oliveira
Modérateur : Tiago Bartolomeu Costa


Dans le cadre du festival Chantiers d'Europe organisé par le Théâtre de la Ville, la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian organise un débat à Paris consacré aux nouveaux horizons des arts visuels portugais.

Tout en tirant profit de l'exposition Langages. Entre le Dire et le Faire, actuellement ouverte au public, à laquelle participent plusieurs artistes portugais (Fernanda Fragateiro, João Penalva, Pedro Barateiro et Susana Mendes Silva), ce débat cherchera à dévoiler des pistes sur les états présents et futurs des arts visuels portugais.

S'il est vrai que le cadre dans lequel le phénomène esthétique et l'impulsion créative de ce groupe d'artistes ne diffère que peu de ce qui se vérifie aujourd'hui dans le monde entier, il est aussi vrai que l'on peut identifier quelques traits distinctifs d'une identité.

La politique et l'esthétique, l'acte de collectionner et l'oubli, la nostalgie et la convivialité, le passé colonial et l' « archéologie prospective », le marché de l'art et la distance, la globalisation et les ruines, la poésie et la révolution digitale, l'utopie et la mélancolie : quels sont les chemins que les arts visuels portugais empruntent ?


António Contador (France, Paris) est performeur et artiste visuel.

Caroline Hancock (France, Paris) est commissaire indépendante, écrivain et éditeur. 

Filipa Oliveira (Portugal, Lisbonne) est critique et commissaire indépendante depuis 2001.

Tiago Bartolomeu Costa (Portugal, Lisbonne) est journaliste et critique au journal Público. Il est également le conseiller pour la programmation du Festival Chantiers d'Europe 2013.

Jean Claude Ameisen

La volonté que la liberté de l'autre soit

Conférence

10 juin 2013 à 19h

"On entre en éthique, disait Paul Ricoeur, quand, à l'affirmation par soi de sa liberté, on ajoute l'affirmation de la volonté que la liberté de l'autre soit. Je veux que ta liberté soit"
C'était inscrire la liberté de chacun au cœur de la solidarité collective. Ma liberté a besoin de la tienne pour se construire, et ta liberté a besoin de la mienne pour se construire. Elles s'élaborent ensemble. Fondées sur un respect réciproque, un partage des connaissances, et, avec la collectivité comme garant, elles permettent de faire émerger un monde ouvert sur notre commune humanité.

Réservation obligatoire
01 53 85 93 93

Le mythe de Cipango et la découverte du Japon

Les premiers textes, les premières cartes

Présentation de livre et conférence

4 juin 2013 de 18h à 20h

Par Michel Chandeigne

À l'occasion de la parution de l'ouvrage La Découverte du Japon 1543-1551, Editions Chandeigne

Marc Fleurbaey et Didier Blanchet

Au-delà du PIB ?

Conférence

29 mai 2013 à 19h

Il y a un consensus pour rejeter le PIB comme mesure de l'état de la société, mais le consensus se brise lorsqu'il s'agit de proposer les meilleures mesures. À l'occasion de la sortie de leur livre Beyond GDP. Measuring Welfare and Assissing Sustainability (Oxford University Press, 2013), Marc Fleurbaey et Didier Blanchet défendront la recherche d'indicateurs alternatifs, tout en critiquant les indicateurs les plus populaires, comme les indicateurs composites (tels que l'indice de développement humain) ou les chiffres tirés des enquêtes de bonheur.

En partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l'Homme - Collège d'études mondiales

Réservation obligatoire
01 53 85 93 93

Aquilino Ribeiro

Paris, temps d'exil et de liberté

Table ronde

22 mai 2013 à 18h

L'Association portugaise d'écrivains organise une discussion autour du séjour d'Aquilino Ribeiro à Paris dans le cadre du cinquantenaire de sa mort.
Avec António Coimbra Martins, Eduardo Lourenço, José-Augusto França, José Manuel Mendes et Luís Machado

Le discours d'Ana de Castro Osório

1872-1935, républicaine et féministe portugaise

Séminaire

13 mai 2013 de 18h à 20h


Par Dulce Rebelo, chercheur à la Fondation Calouste Gulbenkian
Proposé par Maria Helena Carreira (université de Paris 8)

Le labyrinthe

La chasse de l'improbable et l'œuvre d'Ana Hatherly

Colloque

23 avril 2013 de 9h à 16h


© Ana Hatherly, Centre d'art moderne, Fondation Calouste Gulbenkian

Dans le cadre des commémorations des 50 ans de la publication de O Mestre, ce colloque est organisé par l'université Paris Ouest - Nanterre la Défense (CRILUS) et la chaire Lindley Cintra, université Paris 8, Camões - Instituto da Cooperação et da Língua et la Maison du Portugal - André de Gouveia.

22 avril à l'université de Paris Ouest - Nanterre la Défense
23 avril à la Délégation en France de la Fondation Calouste Gulbenkian

Goa

Les métamorphoses d'une ancienne capitale d'empire face à la globalisation des échanges XVIIe - XIXe siècle

Séminaire

15 avril 2013 de 18h à 20h


Par Ernestina Carreira (université d'Aix-en-Provence)
Proposé par Idelette Muzart (université de Paris Ouest - Nanterre la Défense)

Arrebita ! Porto (Éveille-toi, Porto !)

Présentation du projet d'architecture

11 avril 2013 à 18h30

Par José Paixão et Madalena Madeira

Arrebita ! est un projet d'entreprenariat social qui vise à combattre le grave problème d'abandon de plusieurs centres urbains au Portugal. Seulement à Porto, presque la moitié des maisons sont vides et ont besoin de perspectives de dynamisation et de rénovation afin d'être de nouveau occupées. On veut ainsi créer un modèle collaboratif qui, par des échanges et des contreparties entre partenaires, rend possible la réhabilitation de bâtiments. Le projet engage un vaste réseau d'entités unies autour de cette cause et inclut la collaboration de jeunes architectes et d'ingénieurs internationaux, ainsi que des entreprises, des professeurs d'université et des institutions portugaises de référence. Le projet a été le lauréat de la première édition du concours FAZ - Ideias de Origem portuguesa (Fais - Idées d'origine portugaise) de la Fondation Calouste Gulbenkian.


© DR

En partenariat avec la Maison du Portugal - André de Gouveia et l'Instituto da Cooperação e da Língua

Eduardo Lourenço et la Passion de l'humain

Présentation du livre

10 avril 2013 à 18h30

Avec Eduardo Lourenço et Maria Graciete Besse

En voyage avec Calouste Sarkis Gulbenkian

Conférence

À travers les Deux Mondes

9 avril 2013 à 18h30

Table ronde



Son diplôme encore tout frais dans la poche, le jeune Calouste est déjà remarqué et encouragé par le futur Lord Kelvin, physicien de génie. Il songe alors à se lancer dans la recherche scientifique mais son père l'en dissuade. Calouste Gulbenkian renonce à contrecœur. Il conservera néanmoins toute sa vie son intérêt pour la science, ainsi qu'un goût prononcé pour la nature.

A 20 ans, encore encouragé par son père, Calouste Gulbenkian part à Bakou pour une première prise de contact avec le monde du pétrole et enrichir sa formation. Un voyage passionnant sur les champs pétrolifères qui l'incite à rédiger un article pour la prestigieuse Revue des Deux Mondes (Paris) « La péninsule d'Apchéron et le pétrole russe ». Par la suite, il consignera également le récit de cette aventure dans un ouvrage intitulé « La Transcaucasie et la Péninsule d'Apchéron. Souvenirs de voyage ».

Ces articles, en prélude à la reconnaissance du fabuleux potentiel que représentent les nappes de pétrole du Moyen Orient, font mouche et attirent l'attention du Ministre des Mines du Gouvernement ottoman. Celui-ci demande au jeune homme d'élaborer un rapport sur les gisements pétrolifères de l'Empire, notamment ceux de la Mésopotamie (Irak). Le rapport qui témoigne d'un esprit large et intelligent plaît au Ministre. Son auteur perspicace n'avait pas non plus omis de rapporter la pénétration économique allemande parallèlement à la progression du chemin de fer en Anatolie (la fameuse ligne BBB Berlin, Bosphore, Bagdad) dont l'objectif était d'atteindre Bagdad et le Golfe Persique. Les Allemands en effet s'efforçaient d'assurer le contrôle des ressources minières de l'Empire ottoman, et la ligne ferroviaire qui court d'Ouest en Est à travers l'Empire jusqu'au Golfe Persique devait faciliter l'installation de colonies allemandes de part et d'autre de cette démarcation, dans la perspective de vassaliser la Turquie et par la même occasion couper aux Britanniques la fameuse route (terrestre) des Indes.

(in Calouste Sarkis Gulbenkian, L'homme et son œuvre, Service des Communautés Arméniennes, Editions Fondation Calouste Gulbenkian, Lisbonne 2010)


avec

Artur Santos Silva (Président de la Fondation Calouste Gulbenkian)
« Le Fondateur, les fondations et la Fondation Calouste Gulbenkian »

Michel Crépu (Directeur de la Revue des Deux Mondes)
« La Revue des Deux Mondes 1829-2013 : Une aventure ininterrompue »

António Costa e Silva (Président de Partex)
« Le pétrole et la géopolitique de l'énergie »

Martin Essayan (Membre du Conseil d'Administration de la Fondation Calouste Gulbenkian)
« Calouste Sarkis Gulbenkian : ses passions, sa vision »

Réservation obligatoire
01 53 85 93 93

Assistez à la conférence en direct

En cas de difficulté à afficher la vidéo, vous pouvez cliquer ici ou copier le lien suivant dans votre lecteur VLC ou Windows Media : http://173.255.247.129/stcasx/5c3winlive2532/play.asx

Un Janus culturel

la dimension lusophone de Macao

Par Rogério Puga (université nouvelle de Lisbonne)

&

Dialogue interculturel

dans l'oeuvre de Luís Gonzaga Gomes : 1907-1976

Par Vanessa Sérgio (université de Paris Ouest - Nanterre la Défense)

Conférences

2 avril 2013 de 18h à 20h

Passage entre les scènes portugaise et française

Conférence

Evocation d'un passeur : Luiz Francisco Rebello

25 mars 2013 à 18h

Avec Jean-Claude Yon (université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines), Christine Zurbach (université d'Evora), Joseph Danan (université Paris 3), Catarina Firmo et Ana Paixão (université Paris 8)


Lídia Jorge

Conférence

Les femmes et l'écriture de la violence

18 mars 2013 de 18h à 20h

Rencontre avec l'écrivain

Dominique Pestre

Conférence

Science, technologie et société. La politique des savoirs aujourd'hui

26 février 2013 19h

La place et l'autorité des sciences dans la vie publique ont beaucoup évolué depuis trente ans. Confrontées à des défis nouveaux et aux savoirs des ONG et des think tanks, les connaissances universitaires ont perdu leur place de référent privilégié. Comment ce nouveau monde est advenu, et comment il a redéfini les savoirs légitimes constituent les deux visées de cette conférence ?

Réservation obligatoire : 01 53 85 93 93

Perspectives de la fiction angolaise

Conférence


25 février 2013 de 18h à 20h


Par Ana Mafalda Leite, écrivain et professeur (université de Lisbonne)

Nancy Fraser

Conférence

Le Féminisme en mouvements

18 février 2013 à 18h30

Une table ronde autour du livre "Le Féminisme en mouvements. Des années 1960 à l'ère néolibérale", en présence de Nancy Fraser (New School for Social Research in New York / Collège d'études mondiales), Clémentine Autain, Sandra Laugier (université Paris 1), Anne Berger, Elsa Dorlin, Yves Sintomer (université Paris 8) et Estelle Ferrarese (traductrice du livre).

En partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l'Homme - Collège d'études mondiales

Mathias Lavin

Conférence

Val Abraham de Manoel Oliveira

14 février 2013 à 18h30

En présence de l'auteur Mathias Lavin et de Elisabete Fernandes (Olho Aberto)

Gonçalo M. Tavares

Conférence

Un Voyage en Inde

11 février 2013 à 18h30

Un Voyage en Inde vient de paraître en français, avec une traduction de Dominique Nédellec. Bloom, antihéros de l'oeuvre, est l'Ulysse du XXIe siècle, selon Eduardo Lourenço. Ce parricide part en Inde pour trouver la sagesse et l'oubli en un seul moment. Le théâtre complet de Sophocle et les Lettres à Lucilius, de Sénèque, symboles du monde occidental, l'accompagnent. Héritier d'Homère mais aussi de Joyce, Bloom est le protagoniste de l'odyssée de l'homme contemporain. Cette séance permettra de mieux connaître l'oeuvre en la regardant à partir de son intertextualité et de ses fusionnements, mais aussi à partir d'une perspective jazzistique du texte musical écrit par Júlio Resende.

En partenariat avec la Résidence André de Gouveia et l'Institut Camões - ambassade du Porugal

Immanuel Wallerstein

Conférence

Tout se transforme : Vraiment tout ?

30 janvier 2013 à 19h

"Au cours des cinq dernières années, on est arrivé à un très large consensus sur le fait que quelque chose d'inhabituel se déroulait dans le monde - rien n'est plus comme avant. Mais beaucoup de personnes ne veulent pas vraiment le dire. Ils pensent que, avec certains changements, ceux qu'ils préfèrent, le monde peut revenir à la normale. Je peux affirmer que tout est vraiment en train de changer. Nous sommes dans une crise structurelle du système mondial moderne, qui vit ses dernières décennies."

En partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l'Homme - Collège d'études mondiales

Hommage à Robert Bréchon

Conférence


16 janvier 2013 à 18h30


La Fondation Calouste Gulbenkian et l'ambassade du Portugal en France rendent hommage à Robert Bréchon, récemment disparu. Ses travaux incontournables sur les auteurs portugais - de Fernando Pessoa à António Ramos Rosa - ont de façon décisive contribué à l'affirmation et au prestige de la littérature portugaise en France et dans le monde. Son champ de réflexion s'est élargi à d'autres problématiques lusitaniennes.  Comme le mentionne Guilherme d'Oliveira Martins, "à partir de l'œuvre de Pessoa, Bréchon a été un excellent enquêteur de l'identité portugaise."

En présence de monsieur l'Ambassadeur du Portugal en France, de Hélène Poutissou, de Catherine Dumas, de Patrick Quillier, de Béatrice Jogny, d'Aníbal Frias et de Bévinda.

En partenariat avec l'Institut Camões - ambassade du Portugal

Entre le Portugal, la France et l'Afrique :

Conférence

la formation du carnaval brésilien du XIXe siècle

14 janvier 2013 de 18h à 20h

Par Felipe Ferreira (université d'Etat de Rio de Janeiro)


Recherche musicale au Portugal

Conférence

Ecrire une encyclopédie des musiques du Portugal au XXe siècle

11 décembre 2012 à 18h30

Par Salwa Castello Branco, organisatrice de l'Encyclopédie des musiques du Portugal

François Jullien

Conférence

De l'universel au dialogue des cultures

5 décembre 2012 à 19h

Y-a-t-il des valeurs universelles ? Où situer le commun entre les hommes ? Comment concevoir le dialogue entre les cultures ? Pour y répondre, il nous faut suivre l'avènement du politique à partir du commun ; en même temps que remonter dans l'histoire composite de notre notion d'universel : à travers l'invention du concept, la citoyenneté romaine ou la neutralisation de tous les clivages dans le salut chrétien. Mais il conviendra également d'interroger les autres cultures : la quête de l'universel n'est-elle pas la préoccupation singulière de la seule Europe ? Il est temps, en effet, de sortir à la fois de l'universalisme facile et du relativisme paresseux ; et d'envisager les cultures comme autant de ressources à explorer, mais que l'uniformisation du monde aujourd'hui menace.

En partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l'Homme

Maria Judite de Carvalho

Une écriture en liberté surveillée

3 décembre 2012 à 18h30

Maria Judite de Carvalho est l'une des voix les plus secrètes de la littérature portugaise du XXe siècle malgré une oeuvre considérable et encore mal connue. Les organisateurs de cet ouvrage ont voulu éclairer la profondeur de l'oeuvre de l'auteure mais également interroger les jeux et les enjeux d'une écriture qui, traversant les époques, nous invite à mieux comprendre le présent.

En partenariat avec l'Institut Camões - ambassade du Portugal ; une organisation Résidence André de Gouveia

Michel Foucher

Conférence

La redistribution des cartes dans la géopolitique mondiale

28 novembre 2012 à 19h

La géopolitique mondiale est entrée dans une nouvelle période de transformation où des pays émergents recherchent leur "place au soleil" et interpellent les puissances établies. Un monde interdépendant mais discordant s'édifie sous nos yeux. Et, paradoxe, cette transition affecte l'Europe, à raison même de l'avancement de son projet d'intégration. Et pourtant que serait un monde sans Europe ?

En partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l'Homme

Nouvelles lettres portugaises

Conférence

Généalogies et générations

23 novembre 2012 de 9h30 à 17h30

En écho aux Lettres de la religieuse portugaise du XVIIe siècle, Les Nouvelles Lettres Portugaises constituent un pamphlet contre l'idéologie en vigueur pendant la période qui a précédé au Portugal le coup d'état du 25 avril 1974. Les "trois Marie" y dénoncent, entre autres, la guerre coloniale, le système judiciaire, l'émigration, la violence, la condition des femmes. L'actualité du livre reste entière puisqu'il est lu aujourd'hui par la critique à la lumière des théories féministes les plus récentes ou de théories émergentes.

Colloque organisé conjointement par l'université Sorbonne Nouvelle - Paris III et l'Institut d'Etudes Comparées Margarida Llos de la Faculté des lettres de l'université de Porto

Ibrahima Thioub

Conférence

Traite atlantique des esclaves et transformations des cultures africaines

8 novembre 2012 à 19h

Les études sur la traite atlantique des esclaves se sont focalisées sur ses dimensions économiques, son impact démographique et politique sur les sociétés africaines. Il en a résulté des travaux de très bonne facture qui ont mis en évidence les multiples transformations induites par cette expérience historique sur l'ensemble du continent. Toutefois, en dehors de la production musicale des afro-descendants dans les Amériques, la dimension culturelle de la traite a été plutôt négligée par la recherche historique.

En partenariat avec la Fondation Maison des Sciences de l'Homme

Ana Marques Gastão

Conférence

L'écriture du dedans

7 novembre 2012 à 18h30

"Le poète est un moi qui reçoit et qui en recevant donne ; il est un moi transfiguré, changé par les mots. Parfois il est un non-moi, une forêt de questions, un crayon en fuite. Dans sa dispersion constitutive, il mange lentement le silence. L'invention est allée jusqu'à l'extrême." Ana Marques Gastão

En partenariat avec l'Instituto Camões - ambassade du Portugal ; une organisation Résidence André de Gouveia

Dominique Lecourt

Conférence

Égoïsme et individualité

29 octobre 2012 - 19h




L'égoïsme n'est pas un sentiment, une attitude parmi d'autres. C'est un véritable mode d'être qui colore le cosmos tout entier de celui qui l'adopte. Ce mode d'être serait lié, dit-on, à l'individualisme qui se trouve au principe de nos sociétés dites libérales. L'égoïsme énonce-t-il la vérité immorale du libéralisme, du marché ? Mais tous ceux qui ont cru devoir opposer à l'égoïsme les vertus du collectif se sont heurtés à une difficulté : l'effacement, sinon la désintégration, de l'individu face à ce collectif, la tyrannie du conformisme. Le totalitarisme n'est jamais loin.

En partenariat avec l'Institut Diderot

Monstration et narration

Conférence

La littérature portugaise sous le signe du septième art

22 octobre de 18h à 20h

Par Sérgio de Sousa (université do Minho), proposé par l'université Paris Ouest Nanterre La Défense


Lecture et création chez l'écrivain Osman Lins

Conférence


8 octobre 2012 de 18h à 20h


Par Sandra Nitrine (USP - université de São Paulo), proposé par l'université Paris VIII.

Aníbal Frias

Conférence

Fernando Pessoa et le Quint-Empire de l'amour : quête du désir et alter-sexualité

3 octobre 2012 à 18h30

Présentation et débat, en présence de l'auteur, avec Maria Graciete Besse (université Paris-Sorbonne / Paris IV) et Pierre Rivas (université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Homero

Conférence

Récital

26 septembre 2012 à 15h

Bruno Belthoise et Christina Margotto (pianistes) présentent Homero, un conte de Sophia de Mello Breyner, avec la musique de Fernando C. Lapa.

En partenariat avec l'Instituto Camões - ambassade du Portugal, dans le cadre de la semaine des cultures étrangères 2012 du FICEP.

Présence/Evocation d'Almada Negreiros

Conférence


24 janvier 2012 de 14h à 17h


Dans le cadre du 120e anniversaire de la naissance de l'artiste, poète et écrivain moderniste portugais.